VIA Cannibal Bonner – Prisonnier d’opinion

Platon Lebedev, ex dirigeant de Menatep, vient d’être libéré. 
Pour l’occasion écoutons une petite chanson dans le style de la chanson de prison de nos amis du KPSS sur celui qui fut le détenu le célèbre: Khodorkovski. De le savoir dans une prison réchauffait le cœur de ceux qui vivent une existence misérable. On pouvait se dire qu’il souffrait. La souffrance d’autrui n’atténue en rien la sienne, mais divertit, et permet de mieux supporter en silence son malheureux sort. Depuis bien sûr Mikhail Khodorkovski est sorti de prison. Mais ce que l’on sait c’est qu’il doit souffrir encore plus, car il est en Suisse dans un pays qui n’est pas une terre russe.
Sur sa vie en prison on peut lire l’interview donnée cette semaine à Zurich qui montre que cette chanson est assez éloignée de la réalité, car ce détenu vivait selon le principe  « ne crois pas, ne crains rien, ne demande rien ».

ВИА Cannibal Bonner –  Узник совести
Жизнь – жестянка ржавая, я баланду хаваю,
А ещё вчера я был король.
Эх, погулял на славу я, но судьба коварная
Мне теперь дала другую роль.
La vie est une boîte de conserve rouillée,
Je bouffe de la soupe claire,
Et hier encore, j’étais roi.
Eh, je suis passé par la gloire, mais le destin est insidieux
Et maintenant il  m’a donné un rôle différent.
 Жили по понятиям, делили предприятия,
Денежки как нефть текли рекой.
А нынче в каземате я – жертва демократии,
И нефть качает кто-нибудь другой.
J’ai vécu selon une idée, on a partagé l’entreprise
L’argent coulait à flots comme le pétrole.
Et maintenant,  dans une cellule je suis une victime de la démocratie,
Et quelqu’un d’autre pompe le pétrole.
 Тишина матросская, камера неброская,
Говорят, нарушил я закон.
Постригли под Котовского, эх, мне как Березовскому
Надо было слиться за кордон.
Le silence marin, une pièce discrète,
On dit que j’ai violé la loi.
On m’a rasé la tête, oh , ça me fait comme à Berezovsky
Il fallait confluer derrière la frontière .
 Партнеры мои верные, кореша кошерные,
Вызволяйте! Мочи нет терпеть!
Страдаю я безмерно и молю, единоверные,
Не дайте мне в застенках умереть!
Mes fidèles partenaires sont des potes comme il faut
Sauvez moi! L’urine je n’en peux plus!
Je souffre énormément et je prie, mes coreligionnaires
Ne me laissez pas mourir dans ces geôles !
 Зарыдают правые, налетят оравою,
Но тошнит народ от правых сил.
Где вы годы славные, когда мы были главными,
Когда у власти Боря Ельцын был?
Mes bras droits pleurent, on s’en prendra à ma bande,
Mais les forces de droite donne la nausée au peuple .
Où êtes-vous glorieuses années, quand nous étions les plus importants
Quand Boris Eltsine était au pouvoir?

Тлеет сигарета, за окошком лето,
А в душе моей идут дожди.
Где ты, воля, где ты? А ответа нету,
Счастье всё осталось позади.
 
La cigarette se consume, dehors par la fenêtre c’est l’été,
Et dans mon cœur il pleut.
Où es tu, ma volonté, où es tu ? Et pas de réponse,
Le bonheur est resté derrière nous.
 Срок свой отмотаю, снова наверстаю
То, что, сидя в зоне, упустил.
А потом узнаю, кто меня подставил,
Кто меня как лоха опустил.
 
 Je vais faire ma peine et rattraper le temps
Que j’aurai perdu à moisir dans la zone.
Et après je reconnaîtrai celui qui m’a envoyé là
Celui qui m’a laissé tomber comme une merde.
 Берегитесь, гниды, на свободу выйду,
Соберу на сходку всю братву.
Я вам не завидую, припомню все обиды,
Выколю моргалы, пасть порву.
 Prenez garde, fumiers, je sortirai en liberté
Je ferai une réunion avec tous les copains .
Je ne vous envie pas , je me souviendrai de toutes les vexations,
Je vous crèverai les yeux, je vous défoncerai la gueule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *