En Russie

Orchestre symphonique de Barnaoul : Ode de l’Altaï reconnaissant

Je n’ai jamais posté cette chanson qui pourtant marque un jalon important dans ce genre de création. Il faut dire je n’ai pas la vidéo, mais les partitions ont été partagées très largement à l’époque en 2008.
Comme Jean Jacques Marie en parle en ouverture de son livre, La Russie sous Poutine, il est normal d’y revenir plus en détail.

Le culte actuel est résumé, au printemps 2009, dans une ode lyrique à Poutine jouée et chantée en son absence, lors de sa visite dans l’Altaï par l’orchestre philharmonique d’état de la région, alors même qu’il n’était plus que premier ministre du président intérimaire Dmitri Medvedev…. Cette ode reflète certes une courtisanerie encouragée par le Kremlin, mais, malgré son outrance, toute comparaison avec les pages rituelles du culte de Staline en souligne le caractère artisanal et, par ricochet, l’outrance de l’assimilation d’un Poutine à un Staline chanté hier comme “le plus grand humaniste de tous les temps” le “plus grand stratège militaire” du monde et, in fine, comme un Dieu qui fît naître l’homme, féconde la terre, rajeunit les siècles”, soumet “les étoiles de l’aube à sa volonté”, ou encore peut imposer à sa guise que “ce qui est noir sera désormais blanc et que tout obéit à sa volonté”. Enfin si le culte de Staline était organisé par une cohorte d’apparatchiks, de poètes, de journaliste, Poutine se met lui même en scène. Il se montre galopant torse nu à cheval, renversant un adversaire sur un tapis de judo, maîtrisant un tigre avec une fléchette hypodermique chargée de somnifères, descendant un rapide en rafting dans une vallée de l’Altaï,  s’attaquant au incendies de forêt aux commandes d’un Canadair  en 2010, chevauchant une Harley Davidson, pilotant un avion de chasse, découvrant deux amphores grecques lors d’une brève plongée sous marine, conduisant un  tracteur… Cette débauche d’extravagance et de fanfaronnade camoufle mal les faiblesses de son pouvoir.

 

 

 

 

 

Les paroles de la chanson reprennent en partie des termes de l’hymne national russe, notamment “la sainte puissance”, “nous sommes fiers de toi”.

“Ода от благодарного Алтая”
В нелегкий час возглавил он Россию
Вторым он занял президентский пост
Но первым стал он Президентом сильным,
Россию смог он вывести вперед!
A un moment difficile, il s’est mis à la tête de la Russie
Il fut le deuxième à occuper le poste de président
Mais il fut le premier à être un président fort,
Il a pu mener la Russie de l’avant!
Припев:
Уверенною поступью шагая,
Ты крепкою становишься страной!
Священная Россия, дорогая,
Отечество, гордимся мы тобой!
Отечество, гордимся мы тобой!
Refrain:
En avançant d’une démarche assurée,
Tu deviens un pays fort!
Sainte Russie, qui nous est chère,
Patrie, nous sommes fiers de toi!
Patrie, nous sommes fiers de toi!
Поднял с колен священную державу,
Заставил уважать ее весь мир.
Он преумножил честь ее и славу,
Для многих он в России стал кумир!
Il a relevée la puissance sacrée qui était à genoux,
Il a forcé le monde entier à la respecter.
Il a décuplé son honneur et sa gloire,
Pour beaucoup, il est devenu l’idole de la Russie!
Припев:
Уверенною поступью шагая,
Ты крепкою становишься страной!
Священная Россия, дорогая,
Отечество, гордимся мы тобой!
Отечество, гордимся мы тобой!
Refrain:
En avançant d’une démarche assurée,
Tu deviens un pays fort!
Sainte Russie, qui nous est chère,
Patrie, nous sommes fiers de toi!
Patrie, nous sommes fiers de toi!
На путь великих устремлений,
Что предначертан ей судьбой
Дорогой верной, без сомнений,
Повел Россию за собой!
Sur le chemin des grandes aspirations,
Qui lui est indiqué par le destin
Cher et fidèle, sans le moindre doute,
Il a conduit la Russie derrière lui!
Припев:
Уверенною поступью шагая,
Ты крепкою становишься страной!
Священная Россия, дорогая,
Отечество, гордимся мы тобой!
Отечество, гордимся мы тобой!
Refrain:
En avançant d’une démarche assurée,
Tu deviens un pays fort!
Sainte Russie, qui nous est chère,
Patrie, nous sommes fiers de toi!
Patrie, nous sommes fiers de toi!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.