Grisha Urgant: Dantes

Grisha Urgant est un jeune homme de 34 ans assez connu en Russie, il fait beaucoup de télévision mais aussi du cinéma et même de la chanson.
Il sera en concert dimanche pour clôturer le festival Bosco des espoirs de la chanson et des stars montantes.
Écoutons donc un titre qui porte le nom d’un Français malheureusement très connu en Russie. Rappelons que bientôt se déroulera la journée internationale  de la langue Russe (le 6 juin qui est l’anniversaire de Pouchkine), pour mémoire la journée internationale de la langue Française n’a pas lieu le jour de l’anniversaire de Dantes (le 5 février) mais le 20 mars ( qui n’est pas non plus l’anniversaire de Victor Hugo ou qui sais-je encore, mais celui de la création de la première organisation francophone, l’Agence de coopération culturelle et technique, lors de la Conférence de Niamey en 1970).

Paroles  Grisha Urgant  Dantes
Плачь ты, уходи и прячь детей
Я уже перехотел
паруса ядром пробили пробили
Подрубили мачты
Заливая кровью снег
Засыпая насовсем
Если ты меня лечила, получилось
Врач ты, подожди не дыши
Просто так давай полежим
Tu pleures, va-t’en et cache les enfants
J’ai déjà changé d’envie
Les voiles ont été percés d’un boulet de canon
On a coupé le mât
La neige est inondée par le sang
En s’endormant pour toujours
Si tu m’as soigné, tu as réussi
Toi le médecin, attends, ne respire pas
Juste comme ça allongeons-nous un peu
 Ты вверх, я вниз
Незаметно оглянись
Видишь, на руках повис
Обнял, отнял
Видишь, он убил меня
Видишь, он убил меня
Tu montes, je descends
Regarde discrètement en arrière
Tu vois, dans les mains suspendu
Embrassé, enlevé
Tu vois, il m’a tué
Tu vois, il m’a tué
Режь край, чтоб уже наверняка
Я не тороплюсь пока
Мы двухглавыми летали
А упали решкой
Заливая кровью снег
Засыпая насовсем
Уходи, а то простынешь
Просто ты не мешкай
Нужно перепрятать ножи
Просто так давай полежим
Coupe l’extrémité, pour que ce soit déjà sûr
Je ne suis plus pressé
Nous avons volé à deux têtes
Et nous sommes tombés sur pile
La neige est inondée par le sang
En s’endormant à tout jamais
Va-t’en, tu va prendre froid
Fais attention à ne pas traîner
Il faut changer les couteaux
Juste comme ça allongeons-nous un peu
Ты вверх, я вниз
Незаметно оглянись
Видишь, на руках повис
Обнял, отнял
Видишь, он убил меня
Видишь, он убил меняТы вверх, я вниз
Незаметно оглянись
Видишь, на руках повис
Обнял, отнял
Видишь, он убил меня
Видишь, он из-за тебя убил меня
Видишь, он из-за тебя убил меня
Tu montes, je descends
Regarde discrètement en arrière
Tu vois, dans les mains suspendu
Embrassé, enlevé
Tu vois, il m’a tué
Tu vois, il m’a tuéTu montes, je descends
Regarde discrètement en arrière
Tu vois, dans les mains suspendu
Embrassé, enlevé
Tu vois, il m’a tué
Tu vois, il m’a tué à cause de toi
Tu vois, il m’a tué à cause de toi

Laisser un commentaire