En Russie

Oleg Gazmanov: Moscou

Peut être avez vous déjà pris le train entre Saint Petersbourg et Moscou, à l’arrivée à Moscou une musique très enthousiaste vous accueille, à fond dans les haut parleurs de la gare Leningradsky. Il s’agit de la chanson « Moscou ». Les médias en ont pas mal parlé ces derniers temps parce qu’elle avait été supprimée pour avoir déplu en haut lieu. Trop kitch… Ces dernières semaines tout le monde y allait de son commentaire pour enfoncer cette chanson ou au contraire la défendre.
Mais comme rien de plus populaire n’a été trouvé, Lundi on a décidé de la conserver, écoutons donc cette ode à ce qui fut la plus belle et la plus forte des villes du monde et que l’on entend à la gare de Léningradski.

Олег Газманов – Москва
Через войны пожары века
Звон малиновый в небо летит
Слышен звон этот издалека
Это сердце России звенит
В ярком злате святых куполов
Гордо множится солнечный лик
С возвращеньем двуглавых орлов
Продолжается русский язык
A travers un siècle de feux et de guerre
Un tintement argentin retentit à travers les cieux
On l’entend sonner de loin
C’est le cœur de la Russie qui sonne
Dans les dômes dorés lumineux et Saints
Qui multiplient fièrement l’image du soleil
Avec le retour de l’aigle à deux têtes
Langue russe se perpétue
Москва звонят колокола
Москва златые купола
Москва по золоту веков
Проходит летопись времен
Moscou les cloches sonnent
Moscou, les coupoles dorées
Moscou, les âges d’or
Passent les chroniques des âges.
По ладоням твоих площадей
Проходили колонны бойцов
Погибая во имя детей
Шли в бессмертье во славу отцов
Красной площади жить без конца
Сталь московских парадов крепка
Если будет столица стоять
Не иссякнет России река
Sur la paume de tes places
Passaient les colonnes des combattants
Mourant pour le bien de leurs enfants
Rejoignant l’immortalité dans la gloire des pères
La place Rouge vivra sans fin
L’acier des défilés de Moscou est fort
Si la capitale tiendra
Le fleuve de la Russie ne tarira pas
 Москва звонят колокола
Москва златые купола
Москва по золоту веков
Проходит летопись времен
Москва звонят колокола
Москва златые купола
Москва по золоту веков
Проходит летопись времен
Moscou les cloches sonnent
Moscou, les coupoles dorées
Moscou, les âges d’or
Passent les chroniques des âges.

Moscou les cloches sonnent
Moscou, les coupoles dorées
Moscou, les âges d’or
Passent les chroniques des âges.

 

Я смотрю с Воробьевых высот
На ночное созвездье огней
Пусть Москве уже за восемьсот
Мы вовек не состаримся с ней
На проспекты прольется весна
Озорные нагрянут грачи
И столице опять не до сна
С днем рожденья мои москвичи
J’observe du mont aux moineaux

La nuit, la constellation de lumières
Moscou est là depuis plus de huit cent ans
Nous vieillirons jamais avec elle
Sur les avenues se répand le printemps
Les corneilles espiègle descendent
Et encore une fois la capital ne dormira pas
Joyeux anniversaire mes Moscovites

 Москва звонят колокола
Москва златые купола
Москва по золоту веков
Проходит летопись времен
Москва звонят колокола
Москва златые купола
Москва по золоту веков
Проходит летопись времен
Les cloches de Moscou sonnent
Dômes dorés de Moscou
Moscou âges d’or
Passent les chroniques des âges.
Les cloches de Moscou sonnent
Dômes dorés de Moscou
Moscou des âges d’or
Passent les chroniques des âges.

Laisser un commentaire