En Russie

Vyacheslav « Vyacha » Eliseev : Tue le President

Le chanteur et juriste Vyacheslav Eliseev qui a vécu dans différentes villes de Russie et participé à l’underground russe se retrouve pris dans un conflit à son travail et dans une affaire pénale selon l’article 205.2 du Code pénal (appel public au terrorisme). Il est vrai qu’une de ses chansons ne fait pas dans la demi mesure même si l’on reste dans le domaine de la licence poétique. Écoutez plutôt:

Вячеслав «Вяча» Елисеев Убить президента
Глумливые демонстранты гребут рукавами хляби
Закручиваются гайки, скрежещут резьбой болты
На всякого экстремиста своя у власти статейка
Но клином сошлись все прожектора на том, без кого ей кранты
Убить Президента.
Les manifestants moqueurs rament avec les manches de l’abîme
On serre les écrous, les boulons serrés grincent
Le pouvoir a un article de loi contre chaque extrémiste
Mais les projecteurs se braquent en faisceau sur ce sans quoi tout est foutu
Tuer le président.
Ослепнув от света правды во тьме глухой автозака
Выдавливая по капле из праведника жлоба
Ты станешь на голову твёрже, ты сможешь  гораздо жеще
Но вряд ли придешь к победе до тех пор пока не станешь готов
Убить Президента.
Aveuglé par la lumière de la vérité au milieu des sourdes ténèbres d’un fourgon cellulaire
Ne tirant que goutte à goutte d’un crétin comme il faut
Ta tête va s’endurcir, pourra endurer bien pire
Mais il est peu probable que tu puisses remporter la victoire avant d’être prêt à
Tuer le président.
Покуда из варева гнева не слепит народ героя
Которому меткая пуля — единственный аргумент
Каждый лозунг останется тряпкой, каждый марш — трусливой пробежкой
Сгниет от пролежней снайпер в засаде, улавливая момент
Убить Президента.
Tant que le peuple du héros n’est pas aveuglé par le potage de la colère
Dont une balle bien ciblée est le seul argument
Chaque slogan ne restera qu’un chiffon, chaque marche – un jogging de lâche
Il sera pourri par un tireur d’élite en embuscade, qui saura saisir l’instant
Tuer le président.
Когда его тело рухнет, страну пеленой кромешной
Накроет седая ночь и только ей доверяю я
Влупят по власть гребущим винтовки полков непотешных
Читай, трезвей и вооружайся чтобы взошла заря
Убить Президента!
Quand son corps s’effondrera, le pays plongé dans les ténèbres
Sera couvert par une nuit noire et ne fais confiance qu’à elle
On tire sur le pouvoir avec les fusil ramant des régiments vraiment pas drôles.
Lis, sois sobre et arme-toi pour que l’aube se lève
Tuer le président!
Бывали эпохи гаже, знавали царей подлее
Но мало чья смерть смогла бы скомандовать всем “Подъем!”
На битву за жизнь без гнета, за Родину вместо гетто
Россия будет свободной, а Путин будет казнен!
Il y a eu de viles époques, on a connu des rois lâches
Mais rares sont ceux dont la mort aurait pu ordonner à tout le monde de se relever!
À la bataille pour la vie sans oppression, pour la patrie au lieu du ghetto
La Russie sera libre et Poutine sera exécuté!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.