En Russie

Nikos Drymousis (Chanson grecque): Je n’ai pas peur avec Poutine

Pour une fois écoutons de la musique grecque, cela a déjà quelques années mais c’est indémodable. Et cela illustre bien la bonne image dont Vladimir Poutine bénéficie en Europe et particulièrement dans les zones orthodoxes.

 

Με τον Πούτιν δεν φοβάμαι –
Δεν υπάρχουνε ηγέτες
όλοι στην Ελλάδα ψεύτες
καταντήσαμε εν τέλει
ένα ξέφραγο αμπέλι
Il n’y a plus de leaders,
En Grèce, tout le monde ment
L’état a fini par devenir
Un vignoble ouvert
Πως μας έχουν κάνει δες τε
μπάτε σκύλοι και αλέστε!
Δεν υπάρχει σωτηρία
κι εθνική κυριαρχία
Le règne est terminé
L’impunité!
Il n’y a pas de salut
et de souveraineté!
Η κατάσταση οξεία
μα με την ορθοδοξία
και τον Πούτιν δεν φοβάμαι
πάντα ήσυχος κοιμάμαι
Ζούμε σε μια προδοσία
όμως από την Ρωσία
ο Βλαδήμηρος θα δώσει
πρόσταγμα για να μας σώσει
La situation est tendue,
Mais avec l’orthodoxie
Et avec Poutine je n’ai pas peur
Et je peux dormir paisiblement.
Nous vivons dans un pays de trahison,
Mais depuis la Russie,
Vladimir donnera l’ordre
De nous sauver
Το οικόπεδο γωνία
κι όλοι μας σε αγωνία
που μας χώσανε στην κρίση
πριν αλέκτωρ τρις λαλήσει
Les frontières sont aiguisées
Et nous sommes tous très inquiets.
On a déjà connu le chaos auparavant
Le coq crie trois fois.
Τώρα είναι αναγκαία
ο σταυρός και η σημαία
και η νίκη μες στη μάχη
όμοια δεν θα υπάρχει
On a besoin maintenant
De la croix et du drapeau
Et une telle bataille victorieuse,
Sera sans égal.

Denis Maidanov: ( Vladimir Vyssotski ) Une ballade sur la lutte

Il y a quelques jours, le 20 Décembre, les services de sécurité russes (FSB, SVR et FSO) célébraient avec un grand concert de gala leur fête annuelle. Écoutons une chanson que l’on doit à Vladimir Vyssotski et écrite pour la bande originale du film Les flèches de Robin des Bois. Récemment, Denis Maidanov la reprend fréquemment en concert. En tout cas depuis la sortie de son glorieux album de 2015 d’après la victoire Criméenne, où elle figure juste avant une reprise de Viktor Tsoï.  On doit la traduction à Lëshat et curieusement elle n’était pas traduite en Français jusqu’en 2018.


Баллада о борьбе Денис Майданов
Сpедь оплывших свечей и вечеpних молитв,
Сpедь военных тpофеев и миpных костpов
Жили книжные дети, не знавшие битв,
Изнывая от мелких своих катастpоф.
Près des cierges fondants, le soir, dans l’écho des prières,
Près des cheminées et des trophées d’antan,
Les enfants des livres vivaient sans avoir vu la guerre,
Sur leurs petits désastres se lamentant.
Детям вечно досаден
Их возpаст и быт,-
И дpались мы до ссадин,
До смеpтных обид.
Hо одежды латали
Hам матеpи в сpок,
Мы же книги глотали,
Пьянея от стpок.
On regrette, enfant,
Son âge, et la routine,
On se battait jusqu’au sang,
Jusqu’à l’affront ultime !
Mais nos mères retapaient
Nos vêtements à temps,
Nous, dans les livres on buvait
Tous ces mots enivrants !
Липли волосы нам на вспотевшие лбы,
И сосало под ложечкой сладко от фpаз,
И кpужил наши головы запах боpьбы,
Со стpаниц пожелтевших слетая на нас.
Nos cheveux collaient à nos fronts en sueur,
Et les phrases fondaient comme des sucreries,
Et nos têtes tournaient rien qu’en sentant l’odeur
De la lutte s’envolant de ces pages jaunies.
И пытались постичь
Мы, не знавшие войн,
За воинственный клич
Пpинимавшие вой,
Тайну слова “пpиказ”,
Hазначенье гpаниц,
Смысл атаки и лязг
Боевых колесниц.
Nous, enfants de la paix,
Voulions connaître à tout prix,
Nous, pour qui un appel
Ressemblait tant à un cri,
Les mystères des « patries »,
La fonction des frontières,
Les assauts et le bruit
Des chariots de guerre !
А в кипящих котлах пpежних боен и смут
Столько пищи для маленьких наших мозгов!
Мы на pоли пpедателей, тpусов, иуд
В детских игpах своих назначали вpагов.
Dans les chaudrons des batailles d’un passé ardent
Tant de nourriture pour nos maigres cerveaux !
Et nous avions décidé que dans nos jeux d’enfants,
Les judas, les fourbes et les traîtres seraient nos rivaux.
И злодея следам
Hе давали остыть,
И пpекpаснейших дам
Обещали любить,
И, дpузей успокоив
И ближних любя,
Мы на pоли геpоев
Вводили себя.
Sans laisser refroidir
La trace du vautour,
Nous allions offrir
Aux belles dames notre amour !
Aimant nos proches,
Rassurant nos amis,
Dans les rôles des héros
Nous nous sommes introduits.
Только в гpезы нельзя насовсем убежать:
Кpаткий век у забав – столько боли вокpуг!
Постаpайся ладони у меpтвых pазжать
И оpужье пpинять из натpуженных pук.
Mais l’escapade des rêves ne dure qu’un temps :
Les farces sont courtes, il y a autour tant de douleur !
Essaye, déplie les paumes des anciens combattants,
Prends l’arme des mains marquées par le labeur.
Испытай, завладев
Еще теплым мечом
И доспехи надев,
Что почем, что почем!
Разбеpись, кто ты – тpус
Иль избpанник судьбы,
И попpобуй на вкус
Hастоящей боpьбы.
Ressens, empoignant
L’épée encore chaude,
Bouclier en avant,
Le vrai prix des choses !
Tu sauras sans douter
Si tu es pleutre ou Élu,
Quand tu auras goûté
À la vraie lutte.
И когда pядом pухнет изpаненный дpуг,
И над пеpвой потеpей ты взвоешь, скоpбя,
И когда ты без кожи останешься вдpуг
Оттого, что убили его – не тебя,-
Quand à côté de toi, ton ami tombe, lacéré,
Quand la première perte t’arrache un hurlement,
Et quand tu te retrouves soudain écorché,
Parce qu’il est mort, et tu es vivant,
Ты поймешь, что узнал,
Отличил, отыскал
По оскалу забpал:
Это – смеpти оскал!
Ложь и зло – погляди,
Как их лица гpубы!
И всегда позади –
Воpонье и гpобы.
Tu as vu, reconnu,
Tu as trouvé alors,
Sous ce heaume cornu,
Le rictus de la mort !
Le mensonge et le mal,
Que leurs têtes sont immondes !
Et derrière eux le bal
Des corbeaux, et les tombes.
Если мяса с ножа
Ты не ел ни куска,
Если pуки сложа
Наблюдал свысока,
И в боpьбу не вступил
С подлецом, с палачом,-
Значит, в жизни ты был
Ни пpи чем, ни пpи чем!
Si tu n’as jamais mangé
La viande d’un couteau
Et si les bras croisés,
Tu regardais de haut,
Sans lancer de défi
Au bourreau, au gredin,
Alors cette vie,
Tu l’as vécue en vain !
Если, путь пpоpубая отцовским мечом,
Ты соленые слезы на ус намотал,
Если в жаpком бою испытал, что почем,-
Значит, нужные книги ты в детстве читал!
Si tu te frayes un chemin de l’épée de ton père
Sur ta moustache des larmes salées enroulant,
Si tu trouves au combat une vérité amère,
Tu as lu les bons livres, quand tu étais enfant.

Ded Archimède -Boris Grebenshchikov – FSB lave la culotte

FSB en russe cela veut dire, Service fédéral de sécurité de la fédération de Russie mais aussi, on y pense peut être moins, cela veut dire Bureau Fédéral de la Lessive. Surtout depuis lundi dernier où Alexeï Navalny a rendu public son appel à Constantin Kudryavtsev qui était chargé de laver ses sous vêtements après l’empoisonnement pour le compte des services secrets.


Дед Архимед- Борис Гребенщиков – ФСБ постирает трусы
Если ты оппозиционен
Под себя ходить ты не ссы.
Сервис в нашей стране грандиозен.
ФСБ постирает трусы.
Si tu es un opposant
N’aie pas peur de te chier dessus.
Il y a un service dans notre pays qui est grandiose.
Le FSB lave les culottes.
Если жаждешь цветных революций,
Критикуешь царя-елбасы,
То не бойся ночных ты поллюций
ФСБ постирает трусы.
Si tu es assoiffé de révolutions de couleur
Que tu critiques le Tsar-chef-d’état,
Alors n’aie plus peur des pollutions nocturnes
Le FSB lave les culottes.
Нет, не диссидент я ни грамма
Я законопослушный, ручной
Заявляю, что это реклама
Одной маленькой прачечной.
Non, je ne suis pas dissident d’un gramme
Je suis respectueux de la loi et domestiqué
Je déclare qu’il s’agit d’une pub
Pour une petite laverie.
Этой прачечной комплименты
Я бесплатно пою сквозь усы.
Мы давно уже все их клиенты
Даже, если не носим трусы.
Les compliments pour cette laverie
Je les chante à travers ma moustache gratuitement.
Nous sommes tous leurs clients depuis longtemps
Même si on ne porte pas de culotte.
Очень нужный труд в этом главке
Даже взялся я за перо.
Вы стирайте трусишки и плавки
в федеральном стиральном бюро.
Il y a beaucoup de travail dans ce secteur
J’ai même pris ma plume.
Vous lavez les culottes et les slips
Au Bureau Fédéral de la Lessive.

Vedmak: chanson du nouvel an

Bon, les fêtes de fin d’année – ou de début c’est selon- approchent, alors écoutons une petite chanson de saison.

Il faut préciser pour les français qui ne seraient pas fan de Dostoïevski que il y a là une référence au livre l’idiot. L’idiot a été porté à l’écran en 2001 par Roman Kachanov, dans down house. Dans ce film il y a un terme intraduisible: Сказочный долбоёб qui fait référence à un niveau connerie tellement légendaire que toute tentative de traduction est un euphémisme.

Le 29 Mars 2019 la loi qui assimile le manque de respect envers les autorités de la Fédération de Russie sur Internet à un petit hooliganisme entre en vigueur et moins d’un mois plus tard, le 22 avril, cette loi est appliquée pour la première fois: le tribunal de district de Chudovsky de la région de Novgorod a condamné un utilisateur du réseau social VKontakte à une amende de 30 000 roubles pour avoir publié deux messages avec le texte “Poutine est un Сказочный долбоёб“. En réalité, Yuri Dmitrievich Kartyjev n’avait pas vraiment écrit cela, mais écrit seulement “Poutine est un dol…” les policiers ayant compété eux-même la phrase avec la référence au film de Roman Kachanov inspiré du livre de Fiodor Dostoïevski. Même s’il ne l’a pas dit, c’est ça qu’il a pensé et que tout le monde a compris, alors c’est normal de compléter. On est pas dans l’histoire de la sorcière de placard à Balais de Pierre Gripari. Même si on a pas écrit sur les réseaux sociaux cela, toute le monde l’a pensé, donc ça revient au même, donc ça mérite des poursuites pénales. Bref, disons que l’expression est passée dans le langage courant même si on pense plutôt à Karabas Barabas qu’au Prince Mychkine en voyant le personnage.

Ведьмак :ПЕСЕНКА НОВОГОДНЯЯ
Путин вор , Путин вор,
Это знают все .
Волгоград, Воронеж
Тверь, Саратов, Туапсе,
Poutine est un voleur, Poutine est un voleur,
Tout le monde sait ça.
Volgograd, Voronej
Tver, Saratov, Tuapse,
Путин вор , Путин вор,
Отправляйся в рай .
Чаушеску тебя ждёт
Смотри не опоздай…
Poutine est un voleur, Poutine est un voleur,
Va au paradis.
Ceausescu t’attend
Ne sois pas en retard …
Нефть и газ украл
Пенсии украл .
Долбазвонный сказочник
Всю жизнь нам обосрал
Le pétrole et le gaz, il les a volés
Les retraites, il les a volées
Un débile légendaire
Toute la vie, il nous a chié dessus
В Украине смерть,
В Сирии звездец,
Это всё устроил нам
Вова Путин молодец.
Il y a la mort en Ukraine
En Syrie c’est tout défoncé
C’est lui qui nous a fait tout ça
Vova Poutine bravo.
Путин вор , Путин вор,
Это знают все .
Краснодар, Самара,
Клин , в Орле, Чите , Уфе.
Poutine est un voleur, Poutine est un voleur,
Tout le monde sait ça.
Krasnodar, Samara,
Klin, à Orel, Chita, Ufa.
Путин вор , путин вор ,
Слышишь этот звук ,
Это Дед Мороз пришёл ,
Тук, Тук, Тук , тук тук.
Poutine est un voleur, Poutine est un voleur,
Entends ce son,
C’est le Père Noël qui est venu
Toc, toc, toc, toc, toc.