En Russie

Ded Archimède: Navalny est arrivé

Дед Архимед- Борис Гребенщиков – Навальный прилетел (пародия)
Мне историю эту поведал звонарь
Про конфликт меж женою и мужем.
А участвовал в нем всеми избранный цар,
И человек, который никому на не нужен.
Le sonneur m’a raconté сette histoire
À propos d’un conflit entre une femme et son mari.
Et le Tsar élu par tous y participa,
Et un homme dont personne n’a besoin.
Не волнует этот мужик никого,
И летит он в аэроплане.
Должен был приземлиться во Внуково,
Только сел почему-то он в Магадане.
De cet homme personne ne se soucie,
Et il prend l’avion.
Il aurait dû atterrir à Vnukovo
Pour une raison quelconque, il s’est posé à Magadan.
У царя руки длинные, острый крючок,
Он Знаток поз и способов разных.
А герой наш в сексе – совсем новичок-
Симулировал, больше, свои он оргазмы.
Le Tsar a de longs bras, un crochet pointu,
C’est un expert des poses et des différentes manières.
Alors que notre héros dans le sexe est complètement novitchok
Il simulait la plupart de ses orgasmes.
Но за ним и купцы, и голытьба,
Звонари, щелкоперы и даркнет.
Чем же кончится эта святая борьба?
А, по-русски говоря : кто кого трахнет?
Mais derrière lui se trouvent aussi bien des marchands que des misérables,
Des sonneurs, des scribouilleurs et le darknet.
Comment ce combat sacré prendra-t-il fin?
Et comme on dit en russe: qui va baiser qui?

Nikos Drymousis (Chanson grecque): Je n’ai pas peur avec Poutine

Pour une fois écoutons de la musique grecque, cela a déjà quelques années mais c’est indémodable. Et cela illustre bien la bonne image dont Vladimir Poutine bénéficie en Europe et particulièrement dans les zones orthodoxes.

 

Με τον Πούτιν δεν φοβάμαι –
Δεν υπάρχουνε ηγέτες
όλοι στην Ελλάδα ψεύτες
καταντήσαμε εν τέλει
ένα ξέφραγο αμπέλι
Il n’y a plus de leaders,
En Grèce, tout le monde ment
L’état a fini par devenir
Un vignoble ouvert
Πως μας έχουν κάνει δες τε
μπάτε σκύλοι και αλέστε!
Δεν υπάρχει σωτηρία
κι εθνική κυριαρχία
Le règne est terminé
L’impunité!
Il n’y a pas de salut
et de souveraineté!
Η κατάσταση οξεία
μα με την ορθοδοξία
και τον Πούτιν δεν φοβάμαι
πάντα ήσυχος κοιμάμαι
Ζούμε σε μια προδοσία
όμως από την Ρωσία
ο Βλαδήμηρος θα δώσει
πρόσταγμα για να μας σώσει
La situation est tendue,
Mais avec l’orthodoxie
Et avec Poutine je n’ai pas peur
Et je peux dormir paisiblement.
Nous vivons dans un pays de trahison,
Mais depuis la Russie,
Vladimir donnera l’ordre
De nous sauver
Το οικόπεδο γωνία
κι όλοι μας σε αγωνία
που μας χώσανε στην κρίση
πριν αλέκτωρ τρις λαλήσει
Les frontières sont aiguisées
Et nous sommes tous très inquiets.
On a déjà connu le chaos auparavant
Le coq crie trois fois.
Τώρα είναι αναγκαία
ο σταυρός και η σημαία
και η νίκη μες στη μάχη
όμοια δεν θα υπάρχει
On a besoin maintenant
De la croix et du drapeau
Et une telle bataille victorieuse,
Sera sans égal.

Vedmak: chanson du nouvel an

Bon, les fêtes de fin d’année – ou de début c’est selon- approchent, alors écoutons une petite chanson de saison.

Il faut préciser pour les français qui ne seraient pas fan de Dostoïevski que il y a là une référence au livre l’idiot. L’idiot a été porté à l’écran en 2001 par Roman Kachanov, dans down house. Dans ce film il y a un terme intraduisible: Сказочный долбоёб qui fait référence à un niveau connerie tellement légendaire que toute tentative de traduction est un euphémisme.

Le 29 Mars 2019 la loi qui assimile le manque de respect envers les autorités de la Fédération de Russie sur Internet à un petit hooliganisme entre en vigueur et moins d’un mois plus tard, le 22 avril, cette loi est appliquée pour la première fois: le tribunal de district de Chudovsky de la région de Novgorod a condamné un utilisateur du réseau social VKontakte à une amende de 30 000 roubles pour avoir publié deux messages avec le texte “Poutine est un Сказочный долбоёб“. En réalité, Yuri Dmitrievich Kartyjev n’avait pas vraiment écrit cela, mais écrit seulement “Poutine est un dol…” les policiers ayant compété eux-même la phrase avec la référence au film de Roman Kachanov inspiré du livre de Fiodor Dostoïevski. Même s’il ne l’a pas dit, c’est ça qu’il a pensé et que tout le monde a compris, alors c’est normal de compléter. On est pas dans l’histoire de la sorcière de placard à Balais de Pierre Gripari. Même si on a pas écrit sur les réseaux sociaux cela, toute le monde l’a pensé, donc ça revient au même, donc ça mérite des poursuites pénales. Bref, disons que l’expression est passée dans le langage courant même si on pense plutôt à Karabas Barabas qu’au Prince Mychkine en voyant le personnage.

Ведьмак :ПЕСЕНКА НОВОГОДНЯЯ
Путин вор , Путин вор,
Это знают все .
Волгоград, Воронеж
Тверь, Саратов, Туапсе,
Poutine est un voleur, Poutine est un voleur,
Tout le monde sait ça.
Volgograd, Voronej
Tver, Saratov, Tuapse,
Путин вор , Путин вор,
Отправляйся в рай .
Чаушеску тебя ждёт
Смотри не опоздай…
Poutine est un voleur, Poutine est un voleur,
Va au paradis.
Ceausescu t’attend
Ne sois pas en retard …
Нефть и газ украл
Пенсии украл .
Долбазвонный сказочник
Всю жизнь нам обосрал
Le pétrole et le gaz, il les a volés
Les retraites, il les a volées
Un débile légendaire
Toute la vie, il nous a chié dessus
В Украине смерть,
В Сирии звездец,
Это всё устроил нам
Вова Путин молодец.
Il y a la mort en Ukraine
En Syrie c’est tout défoncé
C’est lui qui nous a fait tout ça
Vova Poutine bravo.
Путин вор , Путин вор,
Это знают все .
Краснодар, Самара,
Клин , в Орле, Чите , Уфе.
Poutine est un voleur, Poutine est un voleur,
Tout le monde sait ça.
Krasnodar, Samara,
Klin, à Orel, Chita, Ufa.
Путин вор , путин вор ,
Слышишь этот звук ,
Это Дед Мороз пришёл ,
Тук, Тук, Тук , тук тук.
Poutine est un voleur, Poutine est un voleur,
Entends ce son,
C’est le Père Noël qui est venu
Toc, toc, toc, toc, toc.

Comedy club USB: La Russie est toujours coupable (Racha Vinovacha)

Ce petit dessin animé et la chanson qui l’accompagne est un bel exemple de la rhétorique à l’œuvre dans le discours public: Argumentum ad odium.
Cela rappelle bien entendu la chanson d’il y a huit ans Во всём виноват Путин! (Tout est la faute à Poutine!). Mais cette fois-ci c’est n’est plus les opposants mais l’occident que l’on singe et la chanson est en anglais, mais pas nécessairement simple à bien comprendre parce que le texte est dit très vite, aussi je le retranscris ci-dessous. Le titre c’est simplement la Russie (Racha est une forme péjorative pour la Russie basée sur l’anglais Russia) est coupable (vinovata est déformée pour rimer et singer).


РАША ВИНОВАША

who is the problem of the world?
This is Russia
How it’s thrilling everywhere
This is Russia
How tremendous well controlled
This is Russia
How it’s doing something run
This is Russia
What’s the most oppressive country breaking down in the world?
Who makes friend with all dictators swishing for the world default?
Who does nothing but distraction always on to kill them all?
Russiax4 VINAVASHA

Who’s not good, always bad?
Definitly Russia
Who is acting like a mad?
Certainly it’s Russia
Who’s the ennemy my Friend?
Surely it’s Russia
Whom we’ll never undersantand
Specifically Russia

Deary lights Russian dream for many many years
Using rockets, boomzing tanks,
Russians try to scare
Including climate change
Bringing world to kills
Russia x3
Russia Vinovasha

Attention! The new generation!
This presentation does not need translation
The situation
The reputation of this nation needs examination and investigation
They have no conversation, no cooperation, corp organisation, bubble corporation
For all the human nation Russia is Cheater
The punishment with angry posts in my Twitter
Winovasha Russia russia Vinovashа
Welcome to Russia

Vesna Narodov: aux obsèques du régime

Il manque à notre playsist d’été ce morceau qui date déjà de 2013. Le printemps des peuples, Vesna Narodov, est un groupe punk de Saint Petersbourg qui joue déjà depuis une dizaine d’années.

Весна Народов На похоронах режима
Что ещё не успели разрушить
Обязательно скоро снесут
Не дадут ни сказать ни послушать
И вообще нихера не дадут
Затолкают обратно по норам
Разойдёмся по нужным местам
По углам, этажам, коридорам..
Хочешь жить – помоги себе сам
Ce qui n’a pas encore été détruit
Sera bientôt démoli c’est certain
Et on ne pourra rien dire ou écouter
Et en général, ils s’en foutent complètement
Ils repoussent vers les terriers
Allons aux endroits où il faut
Dans les coins, les étages, les couloirs.
Si tu veux vivre, aide-toi toi même
Комендантский час без срока
Повсеместный карантин
Бесконечная дорога
И итог на всех один
Больше невозможно ждать
Новый день проходит мимо
Я хотел бы побывать
На похоронах режима
Couvre-feu sans limite de temps
Quarantaine généralisée
Route sans fin
Et le résultat est le même pour tous
Je ne peux plus attendre
Un nouveau jour passe à coté
je voudrais aller
Aux obsèques du régime
Перепуганным бешеным строем
Зашагали вперёд на убой
Здесь никто ничего не достоин
И нет шанса остаться собой
Спиздят то что ещё не украли
«Слишком умных» отправят под суд
Загребут тех кого не поймали
А кого не убили – добьют
Le régime effrayé et enragé
C’est mis en marche pour le massacre
Personne ici n’est digne de rien
Et il n’y a aucune chance de rester soi-même
Pique quelque chose qui n’a pas encore été volé
Ceux qui sont “trop intelligent” seront jugés
Ceux qui n’ont pas été pris seront ratissés
Et quiconque n’aura pas été tué sera achevé
Всю судьбу с говном смешают
Все надежды умертвят
За тебя всегда решает
Твой хозяин-оккупант
И уже не будет лучше
Дальше будет только гаже
С этим нужно что-то делать
Или сваливать подальше
Tout le destin sera mélangé avec de la merde
Ils mettront à mort tous les espoirs
Il décide toujours pour toi
Celui qui est ton maître-occupant
Et là ça n’ira pas mieux
Après ça ira de mal en pis
Faut y faire quelque chose
Ou bien se casser loin de là

Douchengouby: Game Over!

 

ДУШЕГУБЫ Денис Иголкин – GAME OVER! (Слышь,ВОВА ?!)
Он не Высоцкий и не Ленин
Но тёзка им – на самом деле
Он мутит воду там и тут
Скажите, как его зовут?
Il n’est ni Vysotsky, ni Lénine
Mais en fait, il a le même prénom
Il trouble l’eau ici et là
Dis-moi quel est son nom?
ПР: Эй Вова – GAME OVER!!!
GAME OVER!!! Слышь Вова?!
Refrain: Hey Vova – Game Over!!!
Game Over !!! t’entends Vova?!
Пишу письмо Володе: “Здрасьте!
Твой метод – РАЗДЕЛЯЙ И ВЛАСТВУЙ!!!
На нас воздействовать напрасно!!!
МЫ ПРОТИВ всякой козьей власти!!!
J’écris une lettre à Volodia: “Bonjour!
Ta méthode c’est de DIVISER ET CONTRÔLER !!!
Il c’est inutile d’agir contre nous!!!
NOUS SOMMES CONTRE n’importe quelle chèvre du pouvoir !!!
ПР: Эй Вова – GAME OVER!!!
GAME OVER!!! Слышь Вова?!
Refrain: Hey Vova – Game Over!!!
Game Over !!! t’entends Vova?!

Zapovednik: Chanson sur les amendements à la Constitution de la Fédération de Russie

Cette semaine c’est une reprise de Spleen avec Vladimir Poutine qui imite Léonid Brejnev. Il y a bien sûr beaucoup de références à Poutine et à sa façon de parler de repris de justice mais aussi à celle gâteuse de Brejnev ce qui ne rend pas la chose simple à rendre en Français. Tzap-Tzarap par exemple se réfère aux technologies que le président russe espère espionner en occident. Siski-maskiski, que l’on pourrait traduire par “nichons” est ce que prononçait Brejnev à la place de systématique. On avait d’ailleurs posté une reprise de son célèbre discours en 2015.

Ce que l’on appelle des skrepy, est une sorte de mélange de spirituel, carcéral et trivial que l’on ne peut honnêtement traduire en français, il faudrait une périphrase ou un néologisme. Ceux qui éludent la question en disant que de toute façon le mot existait déjà avant Vladimir Goundaiev et Vladimir Poutine ou tout autre argument du même acabit sont très gentils mais soit savent pertinemment qui ils sont, soit ne seront jamais capables d’en avoir la moindre conscience. On peut peut être illustrer l’expression avec des images pour voir comment les russes se représentent cette notion, car une bonne illustration vaut souvent mieux que des mots.

Mais pour revenir à la chanson, la voici:

Заповедник: Песня о поправках к Конституции Российской Федерации
Мы неправильно жили до этого лета.
Без истории, Бога, без секса в семье,
Без границ, отделяющих мух от котлеты,
И что просто преступно – без Царя в голове!
Nous nous ne vivions pas comme il faut jusqu’à cet été.
Sans histoire, sans Dieu, sans sexe en famille
Sans frontières séparant les mouches des côtelettes,
Et ce qui est tout simplement criminel:  sans tsar dans la tête!
Тут нагрянул коронавирус!
Это было западло!
Мое тело в бункер забилось!
Мое тело замерло…
Puis le coronavirus a frappé!
C’était un piège!
Mon corps s’est enfoncé dans le bunker!
Mon corps s’est figé…
Двадцать лет мы не жили, а существовали.
Нас наследие Ельцина тащит назад!
Но поправки спасли: мы страну разогнали,
Зафиксировав руль и убрав тормоза.
Pendant vingt ans, nous n’avons pas vécu, mais simplement existé.
L’héritage d’Eltsine nous traine vers l’arrière!
Mais les amendements ont sauvé: nous lancé le pays à grande vitesse,
En bloquant le volant et en enlevant les freins.
И мои руки освободились,
Мои мысли – скакуны!
Ваше будущее обнулилось,
Ваши скрепы – скреплены!
Et mes mains se sont libérées
Mes pensées sont des chevaux de course!
Votre avenir a été remis à zéro
Vos attaches se sont consolidées!
Мы в слезах эСэСэРа развал наблюдали.
Уходя, все пытались подарок забрать!
Всем сестрам по серьгам мы благородно раздали,
Но сейчас можем серьги и повырывать!
On a assisté à l’effondrement de l’URSS en larmes.
En partant, tout le monde a essayé de récupérer un cadeau!
Nous avons noblement distribué à chacune des sœurs des boucles d’oreilles,
Mais maintenant, nous pouvons arracher toutes les boucles d’oreilles!
Мы сначала погорячились!
Но на сердце так скребло!
Но сейчас-то мы спохватились!
Цапцарапнем, что ушло!
Depuis le début on est gonflé à bloc!
Mais mon cœur me grattait si fort!
Mais maintenant on s’est ressaisi!
Et ce qu’on a perdu, on va le piquer!
Дорогие товарищи имперьялисты!
Болтовни не потерпим мы вашей пустой:
Типа, мы, нашим обществом, сиськимасиськи,
Возвращаемся медленно в полный застой!
Chers collègues impérialistes!
Nous ne tolérerons pas votre vain bavardage:
Genre, notre société, siski-maskiski,
Nous revenons lentement à une stagnation complète!
Наше время почти завершилось…
Наше время истекло…
Наше время остановилось…
Но пинка получило…
И снова пошло!
Notre temps s’est presque écoulé …
Notre temps s’est écoulé …
Notre temps s’est arrêté …
Mais on reçoit un coup de pied …
Et c’est reparti!
Наше время восстановилось!
И корнями проросло!
Наше время установилось!
Кто не понял – тем в табло!
Notre temps a été restauré!
Et il a re-germé des racines!
Notre temps est venu!
Ceux qui n’ont pas compris au tableau!

Sansan (Poutine et Lioukachenko): se laver les mains

Les présidents russes et biélorusse interprètent ici une célèbre chanson pour enfants qui concerne en réalité tout le monde en cette période de vigilance contre le virus Sras-2/covid-19. Tout le monde doit mettre l’accent sur les mesures d’hygiène élémentaires!

 

Путин и Лукашенко спели – Руки мыть нужно каждый день ( Детские песни ) | SanSan
Руки мыть, руки мыть Нужно каждый день,
Руки мыть, руки мыть, Даже если лень!
Чистые они теперь, Но полотенца нет нигде!
Быстро ими трусим, Трусим, трусим, трусим,
Быстро ими трусим – Высохнут и так!
Il faut se laver les mains, se laver les mains tous les jours,
Se laver les mains, se laver les mains, même si on a la flemme!
Maintenant elles sont propres, mais il n’y a de serviette nulle part!
Alors on les secoue très vite, on secoue secoue, secoue,
On les secoue et elles sèchent ainsi!
А теперь волосы!
Волосы шампунем мыть Нужно каждый день,
Волосы шампунем мыть, Даже если лень!
Чистые они теперь, Но полотенца нет нигде!
И что нам делать? Быстро ими трусим,
Трусим, трусим, трусим,
Быстро ими трусим – Высохнут и так!
Et maintenant les cheveux!
Faut laver les cheveux au shampooing tous les jours,
Laver les cheveux au shampooing, même si on a la femme!
Maintenant ils sont propres, mais il n’y a de serviette nulle part!
Et on fait quoi? On les secoue très vite,
On les secoue, secoue, secoue,
On les secoue et ils sèchent ainsi!
Помоем ноги!
Ноги мыть, ноги мыть Нужно каждый день!
Ноги мыть, ноги мыть, Даже если лень!
Чистые они теперь, Но полотенца нет нигде!
А дальше? Быстро ими трусим,
Трусим, трусим, трусим,
Быстро ими трусим – Высохнут и так!
On va se laver les pieds!
Faut se laver les pieds, se laver les pieds tous les jours!
Se laver les pieds, se laver les pieds, même si on a la flemme!
Maintenant ils sont propres, mais il n’y a de serviette nulle part!
Et ensuite? On les secoue très vite,
On les secoue, secoue, secoue,
On les secoue et ils sèchent ainsi!
Как насчет попы?
Попу мыть, попу мыть Нужно каждый день,
Попу мыть, попу мыть, Даже если лень!
Чистая она теперь, Но полотенца нет нигде!
Быстро ею трусим, Трусим, трусим, трусим,
Быстро ею трусим – Высохнет и так!
Et qu’est ce qu’on fait des fesses?
Faut se laver les fesses, se laver les fesses tous les jours!
Se laver les fesses, se laver les fesses, même si on a la flemme!
Maintenant elles sont propres, mais il n’y a de serviette nulle part!
On les secoue, secoue, secoue, secoue,
On les secoue et elles sèchent ainsi!