En Russie

notchnie snipery: Catastrophiquement

Ночные снайперы- paroles – Notchnie Snipery: Catastrophiquement
где-то есть корабли
у священной земли
и соленые губы твоикатастрофически тебя не хватает мне
жгу электричество но не попадаю я
воздух толчками и пульс на три счета-та-та
бьет в переносицу: я знаю всё знаю но
катастрофически тебя не хватает мне
катастрофически тебя не хватаетгде-то есть корабли
у священной земли
и горячие губы твои
Мы срослись плавниками,
Мы срослись плавниками,
Мы срослись плавниками!..Концы
Выползают на отмель,
Чтобы влёт задохнуться,
Чтоб недолго по краю –
Умираю!
Quelque part il y a des navires
près de la terre sainte
Et de tes lèvres saléesTu me manques catastrophiquement
Je brûle à l’électricité, mais je manque d’
D’air par à-coups et un pouls à trois chiffres ta ta ta
me frappe le nez, je sais, je sais tout, mais
Tu me manques catastrophiquement
Tu me manques catastrophiquementQuelque part il y a des navires
près de la terre sainte
Et de tes lèvres chaudesNous avons soudé nos nageoires
Nous avons soudé nos nageoires

Les extrémités se trainent sur un banc de sable
Pour que l’incursion aérienne s’étouffe
Pour que ça ne dure pas longtemps sur le bord
Je meurs

 

катастрофически тебя не хватает мне
жгу электричество но не попадаю я
воздух толчками и пульс на три счета-та-та
бьет в переносицу: я знаю всё знаю но
катастрофически тебя не хватает мне
катастрофически тебя не хватает
Tu me manques catastrophiquement
Je brûle à l’électricité, mais je manque d’
D’air par à-coups et un pouls à trois chiffres ta ta ta
me frappe le nez, je sais, je sais tout, mais
Tu me manques catastrophiquement
Tu me manques catastrophiquement

Xenia Degelko: Moi je suis du village, moi je suis pour la stabilité

Un concours de chanson Biélorusse a permis de faire émerger ce nouveau “talent” de la campagne (la vidéo sur youtube fait plus de 1 millions de vues depuis le printemps). Le BRPO c’est l’organisation républicaine Biélorusse des pionniers, un peu comme les scouts si l’on veut. Октябрьский, “d’octobre” est le nom de son village à la campagne. Les réactions à ce clip sont assez mouvementées, pourquoi? Parce que c’est une jeune fille de la campagne qui a 13 ans, qui est patriote (mais qui pourrait se permettre de ne pas l’être?) et qui chante l’amour de son pays et de son village avec sincérité, même si ce qu’elle espère dit elle dans les interviews et d’avoir l’opportunité de partir. Et puis il y a les thèmes politiques: l’interdiction des mini-jupes, de l’alcool et du tabac… L’alcool et le tabac sont nuisible tout le monde le reconnait même si personne ne baisse sa consommation pour autant, mais l’interdiction des  min-jupes… cela semble être un nouveau combat pour le rap russe militant.
Enfin il y a la qualité des vers tels que “électorat, votez pour moi!
Que la vérité lumineuse triomphe dans les esprits!”  ou encore “Donne-nous la stabilité!
Je suis du village. J’aime ma patrie. Je suis un leader!”

Ксения Дегелько: Я – из деревни, я – за стабильность
Я активистка БРПО.
Что будет с Отчизной, мне не всё равно
Во всем я готова страну поддержать
И землю родную трудом прославлять.Я смелая, умелая, отличница по жизни
И всегда веду здоровый образ жизни.
Сигареты, алкоголь надо запретить,
Чтобы люди на земле могли спокойно жить.

Долой мини-юбки, короткие, узкие.
Теперь покупать будем все белорусское!
Правильный город, счастливые лица,
Вот что я вижу, вот что мне снится.

К теме здоровья подойдем деликатно,
Я за то, чтобы дальше лечиться бесплатно.
Бесплатная школа, коледж и ВУЗ,
Чтобы в достатке жил белорус.

Je suis une militante du BRPO.
Qu’est-ce qui va arriver à ma patrie, je ne m’en fiche pas
Je suis prête à soutenir mon pays en tout
Et glorifier le travail de la terre de mon pays natal.Je suis courageuse, habile, excellent élève dans la vie
Et je mène toujours une vie saine.
Cigarettes et alcool devraient être interdits,
Pour que les gens sur la terre puissent vivre en paix.

A bas les mini-jupes, courtes et étroites.
Maintenant nous achèterons tous Biélorusse!
Ville comme il faut, visages heureux,
C’est ce que je vois, c’est ce dont je rêve.

Abordons le thème de la santé délicatement,
Je suis pour qu’on continue à être soignés gratuitement.
L’école gratuite école, le collège et l’université,
Pour vivre dans au Bélarus dans l’aisance.

Я из деревни, даешь процветанье!
Даеш стабильность! Ё-ё!Спорт мы поставим на первое место
Активная жизнь — это всем интересно.
Постройте в Октябрьском ледовый дворец
Для наших юных и храбрых сердец!

Достанем из недр наших фосфор и калий,
Чтобы в достатке работал аграрий.
Благоустроим поселок родной,
Эй, молодежь, давайте за мной!

Я люблю вас! Е-е!

Скажем спасибо за хлеб на полях,
И за хорошую жизнь в деревнях.
Мы преумножим старания людей
Жить станет легче и веселей!

Je suis du village, donne la prospérité!
Donne la stabilité! Yo-Yo!Le sport, nous le mettons en première place
La vie active c’est intéressant à tout point de vue.
Construisez une patinoire dans notre village Octobre
Pour nos jeunes cœurs courageux!

Nous extrayons des couches profondes nos phosphore et potassium,
Pour travailler dans la prospérité agraire.
Développons notre village natal!
Hé, les jeunes, allez pour-moi!

Je vous aime! Yeh-eh!

Disons merci pour le pain dans les champs,
Et pour une bonne vie dans les villages.
Décuplons nos efforts
La vie deviendra plus facile et plus amusante!

Электорат, за меня голосуй!
Светлая правда в умах торжествуй.
Вместе мы сможем построить оплот,
Чтобы на славу трудился народ.Даешь стабильность!
Я из деревни. Я люблю Родину. Я — лидер!
Двигай телом, даешь процветанье
Я люблю Октябрьский. Ё-ё! Я — лидер!
électorat, vote pour moi!
Que la vérité lumineuse triomphe dans les esprits!
Ensemble, nous pouvons construire un rempart
Afin que le peuple travaille pour la gloire.Donne-nous la stabilité!
Je suis du village. J’aime ma patrie. Je suis un leader!
Bouge ton corps, donne la prospérité
J’aime Octobre. Yo-Yo! I – Je suis un Leader!

Les passagers passent, les lièvres courent

Zaïtzev signifie le lièvre, cela désigne aussi les resquilleurs dans les trains. Ils sont nombreux a vouloir ainsi économiser le prix du billet, il faut pour cela passer par des trous dans les clôtures, traverser les voies de chemin de fer pour éviter les portillons et les agents de sécurité qui les surveillent. Mais à bord des trains non plus ce n’est pas de tout repos, en effet vous pouvez voir ce signe, qui ne signifie pas que les portes peuvent pincer les doigts à l’instar du lapin du métro parisien. Non ce lièvre signifie interdiction de resquiller, de boire, de fumer et de jeter des ordures et de faire les quatre ensemble.
Il faut enfin éviter les contrôleurs. Pour cela marcher devant eux et passer dans le wagon suivant. A l’arrêt suivant descendre du train courir très vite le long du quai sur une distance de deux wagon afin de remonter à temps dans le train dans le wagon suivant les contrôleurs.
Cela peut sembler anecdotique mais les lièvres représentent près de 10% du trafic des trains de banlieue (Elektritchka ). Il y a d’une part beaucoup de gens qui doivent faire des trajets importants pour un salaire de misère et qui n’ont simplement pas l’argent pour payer un billet et il y a d’autre part une culture de ne pas payer pour ce qui est commun. Parfois cela est assez dangereux comme dans cette vidéo:

Nautilus Pompilius: La dernière lettre

La chanson la dernière lettre est l’une des chansons les plus célèbre de Nautilus Pompilius. A l’origine elle était sur Invisible sorti en 1985. Amérique était un pays mythique en Union Soviétique, différent de la réalité des états unis d’Amérique puisque les voyages et communications étaient interdits. Le succès de la chanson était un peu imprévu mais correspondait à une soif d’occident dans l’époque de la Perestroïka. A l’origine la chanson n’était pas prévue sur cette album, elle détonne d’ailleurs du reste des chansons dont le sens des paroles est plus clair. Elle a été enregistrée après même que les musicien ont célébré la fin de l’enregistrement (“на халяву” ils disent, on pourrait traduire que ce fut une piste bonus). La chanson est un peu suave et pop mais très mélodique.
La chanson fut également reprise par le groupe Agatha Christie (deuxième vidéo).


Nautilus Pompilius: Goodbye America
Когда умолкнут все песни
Которых я не знаю
В терпком воздухе крикнет
Последний мой бумажный пароход-ГУД-БАЙ Америка о
Где я не был никогда
Прощай навсегда
Возьми банджо
Сыграй мне на прощанье
Quand se tairont toutes les chansons
Que je ne connais pas
Dans l’air âpre criera
Mon dernier paquebot en papierGood bye America sur
Où je n’ai jamais été
Adieu pour toujours
Prends le banjo
Joue-moi un au revoir
Мне стали слишком малы
Твои тертые джинсы
Нас так долго учили
Любить твои запретные плодыГУД-БАЙ Америка о
Где я не буду никогда
Услышу ли песню
Которую запомню навсегда
Je suis devenu trop petit
Tes jeans usés
On nous a si longtemps appris à
Aimer ton fruit défenduGood bye America sur
Où je ne serai jamais
Entendrai-je une chanson
Que je garderai en mémoire à jamais.

Un nouveau logo qui fait penser à quelque chose…

N’avez vous jamais remarqué que le célèbre logo M jaune peut être retourné et faire un CH ( Ш )? Ch comme Chaourma, ou le kebab comme cela se dit plus en Français, l’éternel concurrent de la malbouffe américaine, la malbouffe turque…

Remarquez au passage qu’en ces jours chauds d’été il y a beaucoup de cyclistes (deux sur ma photo) et que venir chercher une Chaourma à vélo est moins pire si l’on peut dire que chercher un McDo en voiture.

Sur la route de Smolensk

Certaines chansons peuvent être très simples et néanmoins d’une grande poésie. C’est le cas de la Chanson “Sur la route de Smolensk” d’abord interprétée par Bulat Okudjava dès 1960, puis bien plus tard, par BG et par Janna Bitchevskaya.
La version de BG, Boris Grebentchikov, est très touchante, mais remarquons qu’il change légèrement le texte puisqu’il dit

как твои глаза,/две вечерних звезды – голубых моих судьбы.
au lieu de
как твои глаза/Две вечерних звезды голубых моей судьбы.

En réalité la mélodie originale fut écrite avant le texte, et le texte lui même connu plusieurs varaintes. Par exemple “étoiles du soir” de la première strophe était d’abord un “étoiles froides” comme à la fin… La chanson fut écrite pour la jeune Janna Bolotova. Mais qu’est ce qui fait qu’elle ait été populaire si longtemps et reprise par plusieurs chanteurs de talent de générations différentes? Sa simplicité certainement et les thèmes universels du voyage, de l’hiver, de l’amour non partagé…


Окуджава  – Гребенщиков – Жанна Бичевская -Sur la route de Smolensk
По Смоленской дороге – леса, леса, леса.
По Смоленской дороге – столбы, столбы, столбы.
Над Смоленской дорогою, как твои глаза
Две вечерних звезды голубых моей судьбы.
Sur la route de Smolensk, il y a des forets, des forets, des forets..
Sur la route de Smolensk, des poteaux, des poteaux, des poteaux.
Au dessus de la route de Smolensk, comme tes yeux
Deux étoiles du soir bleues de mon destin.
По Смоленской дороге – метель в лицо, в лицо,
всё нас из дому гонят дела, дела, дела.
Может, будь понадежнее рук твоих кольцо
покороче б, наверно, дорога мне легла.
Sur la route de Smolensk, la tempete de neige dans le visage, dans le visage,
Nous chassent de la maison, des affaires, des affaires, des affaires
Peut-etre que si le cercle de tes bras était plus sûr,
Mon chemin serait plus court.
По Смоленской дороге – леса, леса, леса.
По Смоленской дороге – столбы гудят, гудят.
На дорогу Смоленскую, как твои глаза,
две холодных звезды голубых глядят,глядят.
Sur la route de Smolensk, il y a des forets, des forets, des forets..
Sur la route de Smolensk, les poteaux bourdonnent, bourdonnent,
Sur la route de Smolensk, comme tes yeux
deux etoiles froides me fixent, fixent, fixent.

Splin: Mamma Mia

Mama mia date de 2007, la chanson servait de bande originale au film balancoire, c’est pour cela que le clip reprend des images du film.

Paroles Splin:  Mamma Mia
О, Mamma Mia, тебя искал какой-то матрос,
Он был неделю не выбрит, был оборван и бос,
Он перебил всю посуду,
Он искал тебя, Mamma Mia,
Он перебил всю посуду,
Он искал тебя, Mamma Mia.

Он вновь явился под утро, держа в руках молоток,
Он влил в горящие трубы электрический сок,
Он разломал мне всю мебель,
Он искал тебя, Mamma Mia,
Он перебил всю посуду,
Разломал мне всю мебель, Mamma Mia

 

O, Mamma Mia, un marin t’a cherché
Il n’était pas été rasé depuis une semaine, il était en loques et pieds nus,
Il a brisé toute la vaisselle,
Il te cherchait, Mamma Mia,
Il a brisé toute la vaisselle,
Il te cherchait, Mamma Mia,

Il est réapparu dans la matinée, tenant dans les mains un marteau,
Il a déversé dans les conduites chaudes du jus électrique
Il a m’a brisé tous les meubles,
Il te cherchait, Mamma Mia,
Il a brisé toute la vaisselle,
Il a m’a brisé tous les meubles,

О, Mamma Mia, теперь я сам такой же матрос,
Я неделю не выбрит, я оборван и бос,
Я перебью всю посуду,
Я найду тебя, Mamma Mia,
Я разломаю всю мебель,
Я найду тебя, Mamma Mia…
O, Mamma Mia, maintenant c’est moi le marin
Je ne suis pas rasé d’une semaine, je suis en loques et pieds nus,
Je vais casser toute la vaisselle,
Je vais te trouver, Mamma Mia,
Je vais casser tous les meubles,
Je vais te trouver, Mamma Mia …

Zemfira – Casanova

C’est une reprise de Nautilius Pompilius interprétée par Zemfira à Paris en mars dernier lors du troisième rappel. Voici donc la reprise et l’original par Nautilus Pompilius. Notons que la vidéo de Zemfira contient aussi Macho (dont les paroles sont ici).

Paroles Nautilius Pompilius – Zemfira  – Casanova
Если нет любви в твоих проводах,
Если холоден голос в твоём телефоне,
Я могу понять и могу простить,
Я звоню в никуда, я забыл даже номер.
Вчерашний день и сегодняшний день,
Hа мягких подушках не въедешь в вечность.
Ты повесишь на стул позабытую тень
Моих присутствий и влажных приветствий.

«Казанова, Казанова» – зови меня так,
Мне нравится слово
В этом городе женщин,
Ищущих старость.
Мне нужна его кровь,
Нужна его шалость

Казанова, Казанова, зачем делать сложным
То, что проще простого?
Ты – моя женщина,
Я – твой мужчина.
Если надо причину,
То это причина.
Казанова, Казанова…

Если голос твой слышен – ещё ты не спишь,
Ты светишься бронзой – раздетое лето,
Ты манишь на свет всех крылатых в ночи,
Hо не хочешь согреть никого этим светом.
Подражая пpимеpу соседских глазков,
Ты шпионишь постыдно за собственным телом
И не видишь на бёдpах свинцовых оков,
Хотя можешь увидеть даже черное в белом.

«Казанова, Казанова» – зови меня так,
Мне нравится слово
В этом городе женщин,
Ищущих старость.
Мне нужна его кровь,
Нужна его шалость.

Казанова, Казанова, зачем делать сложным
То, что проще простого?
Ты – моя женщина,
Я – твоя мужчина.
Если надо причину,
То это причина.

Казанова, Казанова…

Каждый день даст тебе десять новых забот,
И каждая ночь принесёт по морщине.
Где ты была, когда строился плот
Для тебя и для всех, кто дрейфует на льдине?

S’il n’y a pas d’amour dans tes fils,
Si ta voix est froide au téléphone,
Je peux comprendre et peux pardonner,
Je n’appelle nulle part, j’ai même oublié le numéro.
Hier et aujourd’hui
Sur les tendres oreillérs tu entres dans l’éternité.
Tu suspends sur une chaise l’ombre oubliée
De mes présences et de mes au-revoir humides.

“Casanova Casanova” – appele-moi ainsi
J’aime le mot
Dans cette ville de femmes
Cherchant la vieillesse.
J’ai besoin de son sang,
Besoin de sa badinerie

Casanova, Casanova, pourquoi faire complexe
Ce qui est enfantin?
Toi, tu es ma femme
Moi, je suis ton homme.
Si il faut une raison
C’est la raison.
Casanova, Casanova …

Si on entend ta voix, tu ne dors pas encore,
Tu luis de bronze, c’est l’été nu
Êtes-vous manish sur toute la lumière de croisière dans la nuit,
Tu attires à la lumière toutes les créatures ailées de la nuit,
Mais tu ne veux réchauffer personne à cette lumière.
Immitant les petits yeux voisins,
Tu espionne honteusement ton propre corps,
Et tu ne vois pas de fer sur les hanches de plomb
Bien que tu puisse apreçevoir même le noir dans le blanc.

“Casanova Casanova” – appele-moi comme-ça
J’aime le mot
Dans cette ville de femmes
Cherchant la vieillesse.
J’ai besoin de son sang,
Besoin de sa badinerie.

Casanova, Casanova, pourquoi faire complexe
Ce qui est enfantin?
Toi, tu es ma femme
Moi, je suis ton homme.
Si il faut une raison
C’est la raison.

Casanova, Casanova …

Chaque jour te donne dix nouveaux soucis
Et chaque nuit apporte en rides.
Où étais-tu quand s’est construit le radeau
Pour  toi et pour tous ceux qui sont à la dérive sur la banquise?

10 sites où écouter de la musique russe

Je publie de nombreuses chansons sur ce blog qui sont sur youtube. Youtube est plutôt conçu pour la vidéo que pour la musique, mais néanmoins c’est pratique pour trouver des chansons et les poster sur le blog. Mais il existe d’autres ressources sur internet où l’on peut écouter de la musique russe. Quels sont donc ces services internet où l’on peut écouter et découvrir des musiques en provenance de Russie?

1. Le site de chaque groupe ou musicien ou de son producteur, son blog, sa page facebook, ou sa page Vkontkte. Évidemment c’est le plus logique, mais certains sont très succincts alors que d’autres sont très fournis, cela dépend de qui est chargé d’y mettre du contenu. Le groupe DDT par exemple publie les textes des dernières chansons sur son site et les chansons sur la chaine youtube de son éditeur.

2. Vkontakte C’est le principal réseau social, aussi il y a bien sûr les pages des artistes et c’est le meilleur moyen de rester au courant des dernières nouvelles de ses groupes préférés via le feed, mais surtout le répertoire le plus gigantesque de mp3, écoutables en ligne et téléchargeable pour peu que l’on utilise un plugin ad hoc. On peut tout trouver, et si l’on ne trouve pas là, on peut l’y rajouter ensuite pour le partager avec les autres.

 

3.Yandex Musika: C’est toute la musique selon le moteur de recherche le plus populaire. Il faut éviter d’écouter les titres dans le haut des charts, mais on peut faire des recherches par genre musicaux ou par groupe. Le système est très rapide et bien présenté. Il y a une application Iphone qui permet d’écouter la musique que l’on veut sur son ipod et de synchroniser ses playlists avec Yandex Musika. L’application coute 7$ par mois, mais les deux premières semaines sont gratuites. Cela se fait dans le respect des droits d’auteurs.

4. ThankYou.ru La musique et la création artistique ce n’est pas une affaire de droits et de privatisation de l’espace culturel, de guerres juridiques, mais c’est avant tout une histoire de remerciements. Les créateurs ont besoin de reconnaissance et de financement, il suffit donc de cliquer sur le bouton “spacibo” lorsque l’on apprécie particulièrement une musique que l’on écoute pour faire un petit don au groupe ou à l’artiste. Le site ne se limite pas à la musique puisque il y a une section littérature et

 

5. Far From Moscow est un site qui met en avant les groupes de Russie qui ne sont pas Moscou, mais aussi d’Ukraine, du Belarus, et des pays Baltes. Le site est hébergé aux états unis par l’université UCLA.

6. Kroogi– (les cercles) est un site de contenu communautaire, pas limité à la musique d’ailleurs, le site fonctionne depuis 2007 sur un modèle de payement volontaire selon le bon désir des internautes. Le site est hébergé en Californie également.

 

7. Zvook -(le son) est un nouveau service en développement qui propose l’écoute sur ordinateur et dispositifs mobiles, 25 000 maisons de disques sont représentées.

8. Nashe Radio: la radio du rock russe. A priori le meilleur endroit pour écouter de la musique c’est la radio, à condition qu’elle ne diffuse pas de la soupe. Et c’est le cas de Nash Radio, la programmation est tout à fait recommandable. Ce weekend il retransmettent d’ailleurs l’excellent festival de rock Nachestvie. On peut écouter en FM mais aussi via internet, via facebook ou via Vkontakte…
9. Rutracker: C’est une grande collection de trackers pour les clients torrents. Il y a une section dédiée au distributions réalisées par les auteurs eux-mêmes, par exemple le chanteur Vassia Oblomov y propose son dernier album gratuitement. C’est entièrement gratuit.

10. Ozon: pour acheter des CD physiquement, c’est le Megamarché en ligne numéro1.

Nevry: Grossier personnage de la route

La question des incivilités sur la route reste toujours d’actualité en Russie. Voici une petite chanson du groupe NeVri pour l’illustrer. Il y a certaines personnes qui demandent plus de civilité sur la route et qui collent des autocollants sur les pare-brises des automobiles les plus inciviques. La généralisation des smartphones, des caméras emarquées sur les voitures et des réseaux sociaux à favorisé la moquerie et célébrité sur internet de certains mufles de la route parfaitement sans gêne mais au combien nombreux au volant!

Paroles Nevry: Grossier personnage de la route
Извините, но вы припарковались в неположенном месте,
Ваш автомобиль стоит здесь и мешает проезду,
Мне не нужен конфликт, давайте без напряженья
Поговорим, посмотрите на дорожное движенье?
Все машины стоят, свободен лишь один ряд,
Водители на взводе, сигналят и кричат,
Здесь рядом есть парковка, которая стоит копейки,
Простите, но я вынужден наклеить наклейку.

Что ты сказал, твою мать?
Я тебя сейчас здесь буду убивать
Руки-ноги ломать, голову отрывать
Выключи камеру, сученок, перестань снимать

Конструктивный диалог
Между нами не возможен,
Потому что мир дорог
Так жесток и сложен

Невозможно признавать
Мне свою терпимость к вам,
Мне на вас на всех плевать,
Я дорожный хам.
Я понимаю, что реально заставляю вас злиться,
И что всем этим должна заниматься полиция,
Но хотя их почти полтора миллиона в стране,
Наверное, у них есть дела поважней.
Простите, вас не затруднит проехать чуть вперед?
Ведь здесь нельзя стоять, здесь пешеходный переход
И, кстати, улыбнитесь, не будьте таким грубым,
На вас же смотрят люди, вы теперь герой ютуба.

А, б****я, какого х****ра ты снимаешь?
У, сука, ты че, меня не понимаешь?
Ты меня вывел, я сейчас достану биту,
Тебе пиз****ец, иди сюда, гнида.

Excusez moi, mais vous avez garé à un endroit inadéquat,
Votre automobile est ici et gêne le passage,
Je ne veux pas d’un conflit, ne nous énervons pas
Parlons un peu, vous voyez  la circulation sur la route?
Tous les véhicules son à l’arrêt, il n’y a qu’une file de libre,
Les conducteurs sont à cran, ils klaxonnent et crient,
Il y a une place de stationnement à coté, ce qui coûte quelques Kopeks,
Excusez-moi, mais je dois coller un autocollant.

Qu’est-ce que tu as dit, ta mère?
Je vais te tuer maintenant et ici
Tu casser les bras et et les jambes, t’arracher la tête
Éteins ton appareil photo, péteux, arrête de filmer

Un dialogue constructif
Entre nous n’est pas possible,
Parce que le monde des routes
Est si cruel et difficile

Impossible de reconnaître
La tolérance que j’ai pour vous,
Je m’en fout complètement de vous
Je suis un malotru de la route.
Je comprends que je vous oblige à être vraiment à vous mettre en colère,
Et tout cela doit être traité par la police,
Mais bien qu’ils soient un million et demi dans le pays,
Ils ont probablement mieux à faire.
Excusez-moi ça ne vous dérangerait pas trop d’avancer un peu?
Après tout, il est interdit de s’arrêter  ici, c’est un sur un passage piétons
Et à propos, sourirez, ne soyez pas si brutal
Les gens vous regardent vous êtes maintenant un héros sur youtube.

A,  **** , **** qu’est ce que tu filmes?
Ah, Salope, qu’est ce t’as? tu me comprends pas?
Tu m’a cherché, et maintenant je vais chercher une batte,
Crève, viens ici, ordure!