Alexandre Goudkov: Je suis étroit

Cette chanson est une parodie du tube de l’été de Shaman: je suis russe (près de 13 millions de vues). Une chanson à laquelle avait répondu le grand père Archimède. Il se trouve que l’adjectif russe, Rousky rime avec Ouzky (étroit de taille et d’esprit) d’où cette satire.

Александр Гудков – Я узкий
Я вдыхаю этот воздух
Солнце в небе смотрит на меня
Надо мной картона лист летает
Он такой же, как и я
Je respire cet air
Le soleil dans le ciel me regarde
Une feuille de carton me survole
Elle est tout comme moi
Со мню удобно на стуле сидеть
Мне много пространства не нужно
Такой, какой есть, и меня не задеть
И все, потому что…
Avec moi, c’est confortable de s’asseoir sur une chaise
Je n’ai pas besoin de beaucoup d’espace
Juste comme ça, on ne risque pas de me heurter
Et tout ça parce que…
Я узкий! Я не в форме яйца
Я узкий! Плечи уже лица
Я узкий! (Он узкий) И мне повезло
Я узкий! (Он узкий) Всем широким назло
Je suis étroit ! Je n’ai pas la forme d’un oeuf
Je suis étroit ! Mes épaules sont déjà mon visage
Je suis étroit ! (Il est étroit) Et j’ai de la chance
Je suis étroit ! (Il est étroit) Pour faire râler tous ceux qui sont larges
Узкая грудная клетка
И рука как узкий ремешок
И по жизни взгляды мои узкие
Но и мне так хорошо
Une poitrine étroite
Et la main est comme un étroit bracelet
Et dans la vie, je suis étroit d’esprit
Et je me sens si bien ainsi !
Спасибо деду за узкий мой таз
Мне большего таза не нужно
Такой какой есть, меня просто сломать
И все, потому что…
Merci à mon grand-père pour mon bassin étroit
Je n’ai pas besoin d’un plus gros bassin
Tel qu’il est, faut simplement me briser
Et tout ça parce que…
Я узкий! Вместо нити зубной
Я узкий! В рот залезу я твой
Я узкий! И мне повезло
Я узкий! (Он узкий) Всем широким назло…
Je suis étroit ! A la place du fil dentaire
Je suis étroit ! Je vais entrer dans ta bouche
Je suis étroit ! Et j’ai de la chance
Je suis étroit ! (Il est étroit) Pour faire râler tous ceux qui sont larges…
Я узкий!
Я узкий!
Можем сейчас мы всех узких собрать
И спрятать…
За кустик!
За кустик!
За кустик!
За кустик!За кустик!
Je suis étroit !
Je suis étroit !
Nous pouvons maintenant rassembler tous les étroits
Et les cacher…
Derrière un petit buisson!
Derrière un petit buisson!
Derrière un petit buisson!
Derrière un petit buisson !Derrière un petit buisson !

DDT: pas avec vous

ДДТ « Не с вами »
Мы на земле
Всего лишь миг
Банальны как микроволновка
Nous ne sommes sur terre
Qu’un instant
Banal comme un micro-onde
В остывшей тьме
Неверный крик
Вчера закончили неловко
Dans l’obscurité froide
Un cri hésitant
S’est terminé hier maladroitement
Похороните меня в коробке из-под торта
Намалюйте макияж, чтобы был красивый!
Подарите мою жизнь, ее наколки – аорты
Вашей скуке-смерти для ее аперитива
Enterrez-moi dans un emballage de gâteau
Maquillez-moi, pour être belle!
Donnez ma vie, ses tatouages ​​sont les aortes
A votre ennui-mort pour son apéritif
Не кантовать
Мы здесь живем
Но кто послал нас всех на это?
Fragile!
Nous vivons ici
Mais qui nous a tous envoyé là-dedans ?
Контрастный душ
Я стал дождем
Лью кровь на кафель туалета
Douche écossaise
Je suis devenu la pluie
Je pers du sang sur le carrelage des toilettes
Похороните меня в коробке из-под торта
Намалюйте макияж, чтобы был красивый!
Подарите мою жизнь, ее наколки – аорты
Вашей скуке-смерти для ее аперитива
Enterrez-moi dans un emballage de gâteau
Maquillez-moi, pour être belle !
Donnez ma vie, ses tatouages ​​sont les aortes,
A votre ennui-mort pour son apéritif
Чтобы стало веселей и совсем не страшно
Посадите на цепь, накачайте деньгами
Вырвите зубы, чтобы стал не опасным
Все равно я никогда не буду с вами
Pour que ce soit plus amusant et pas effrayant du tout
Mettez une chaîne, gonflez avec de l’argent
Arrachez les dents pour que ce soit moins dangereux
De toutes façons je ne serai jamais avec vous
В твоих глазах не гаснет свет
Здесь все умрет, но правды нет
Dans tes yeux la lumière ne brille pas
Ici tout mourra, mais il n’y a pas de vérité
Похороните меня в коробке из-под торта
Намалюйте макияж, чтобы был красивый!
Подарите мою жизнь, ее наколки – аорты
Вашей скуке-смерти для ее корпоратива
Enterrez-moi dans un emballage de gâteau
Maquillez-moi, pour être belle !
Donnez ma vie, ses tatouages ​​sont les aortes
A votre ennui-mort pour sa fête d’entreprise
Чтобы стало веселей и совсем не страшно
Посадите на цепь, накачайте деньгами
Вырвите зубы, чтобы стал не опасным
Все равно я никогда не буду с вами
Pour que ce soit plus amusant et pas effrayant du tout
Mettez une chaîne, gonflez avec de l’argent
Arrachez les dents pour que ce soit moins dangereux
De toutes façons je ne serai jamais avec vous

Yarmak: Le champ sauvage

Visiblement un DJ de Crimée s’est pris dix jours de détention administrative pour avoir passé à la demande ce morceau-là, seulement dix jours car il a fait des excuses filmées et qu’il a affiché son soutien inconditionnel à l’opération spéciale sur le territoire Ukrainien et proclamé la gloire de la Russie. Par contre les propagandistes de Moscou hurlent leur colère que tout le monde aurait dû être envoyé 5 ans en prison plutôt.

Notes de traduction: (1) батька Хмель fait référence à Bogdan Khmelnitski (1595 — 1657) le premier Hetman de l’Ukraine.
(2) les Sourmas : sont des cornes utilisées par les Cosaques sur le champ de bataille.
(3) La horde qui vient des marécages est l’armée d’invasion russe.
(4) Il s’agit d’une référence au dit de la campagne d’Igor.
(5) Дике поле ou champs sauvages est un terme historique qui désigne la steppe pontique du sud de l’Ukraine.

YarmaK (Олекса́ндр Валенти́нович Ярма́к) Дике поле
Дике поле
[Речитатив]
— Україно!
— Україно!
— Свята мати героїв!
— Свята мати героїв!
— Зійди до серця мого
— Зійди до серця мого
— Шумом Карпатських ручаїв,
— Шумом Карпатських ручаїв,
— Боїв славного завойовника Батька Хмеля!
— Боїв славного завойовника Батька Хмеля!
— Свята!
— Свята!
— Могутня!
— Могутня!
— Соборна!
— Соборна!
— Слава Україні!
— Героям Слава!
Champ sauvage
[Récitatif]
– Oh Ukraine!
– Oh Ukraine!
– Sainte mère des héros !
– Sainte mère des héros !
– Descends dans mon cœur.
– Descends dans mon cœur.
– Avec le bruit des ruisseaux des Carpates,
– Avec le bruit des ruisseaux des Carpates,
– Des combats du glorieux conquérant le p’tit père Khmel (1) !
– Des combats du glorieux conquérant le p’tit père Khmel !
– Sainte !
– Sainte !
– Puissante !
– Puissante !
– Unie !
– Unie !
– Gloire à l’Ukraine !
– Gloire aux héros !
[ALISA]
Завили сурми, поле палає,
Знову орда із боліт наступає.
Суне і суне, та ворог не знає,
Що на нього в нашім краю тільки смерть чекає!
[ALISA]
Les Sourmas ont sonnés, le champ est en feu,
Encore une fois une horde vient des marécages.
Il vient et vient encore, mais l’ennemi ne sait pas,
Que seule la mort l’attend dans notre pays !
[YARMAK]
То не литаври б’ють, то серце в грудях,
Не в дзвонах лаври, тут вся сила в людях!
Злітають черепа від булави,
Всі ординці поховались, бо батько іде на Ви!
Військо тримає небо хоругвами,
Арійські лицарі вже йдуть за вами!
Яка б не сунула орда щурів,
З нами сили світу і Боги всіх наших пращурів!
[YARMAK]
Ce ne sont pas les timbales qui battent, c’est le cœur dans sa poitrine,
Le pouvoir n’est pas dans les cloches de la Laure, mais ici le pouvoir est dans le peuple !
Les crânes volent hors de la masse,
Toute la Horde s’est enterrée, car le p’tit père vient vous chercher (4) !
L’armée tient le ciel avec ses bannières,
Les chevaliers aryens vous suivent déjà !
Quoi que fasse cette horde de rats,
Les forces du monde et les Dieux de tous nos ancêtres sont avec nous !
[Приспів: ALISA]
Біси дохнуть, сонце сходить,
Ця земля воїнів родить!
Хай сміливих смерть обходить!
Гуляй, дике поле!
Ворог сунеться без перестану,
Із землі прадіди повстануть!
І затягне на той світ, враже,
Наше дике поле!
[Refrain : ALISA]
Les démons meurent, le soleil se lève,
Cette terre donne naissance à des guerriers !
Que la mort contourne les braves !
Marche, champ sauvage (5)!
L’ennemi poussera sans cesse,
Les arrière-grands-pères sortiront de terre !
Et tu seras traîné dans un autre monde, toi l’ennemi,
Par notre champ sauvage !
[YARMAK]
Нащо дивитися у чан ворожці?
Поляжуть всі від меча Запорожців!
Знову набігла чорна хмара,
Терни перемелю, бо я по роду вільний характерник.
На всіх чужинців тут чекає згуба,
З Чорного моря дістає Нептун свого тризуба,
Навіки всім легенда показова,
І ще покаже свою міць полк Азова!
[YARMAK]
Pourquoi voir une diseuse de bonne aventure ?
Tout le monde tombera de l’épée des Cosaques !
Le nuage noir est revenu,
Je vais broyer des épines, car je suis un personnage libre par nature.
La mort attend tous les étrangers ici,
De la mer Noire Neptune tire son trident,
Pour toujours et pour tous la légende est claire,
Et le régiment Azov montrera sa puissance !
[Приспів: ALISA]
Біси дохнуть, сонце сходить,
Ця земля воїнів родить!
Хай сміливих смерть обходить!
Гуляй, дике поле!
Ворог сунеться без перестану,
Із землі прадіди повстануть!
І затягне на той світ, враже,
Наше дике поле!
[Refrain : ALISA]
Les démons meurent, le soleil se lève,
Cette terre donne naissance à des guerriers !
Que la mort contourne les braves !
Marche, champ sauvage (5)!
L’ennemi poussera sans cesse,
Les arrière-grands-pères sortiront de terre !
Et tu seras traîné dans un autre monde, toi l’ennemi,
Par notre champ sauvage !
[Приспів: ХОР]
Біси дохнуть, сонце сходить,
Ця земля воїнів родить!
Хай сміливих смерть обходить!
Гуляй, дике поле!
Ворог сунеться без перестану,
Із землі прадіди повстануть!
І затягне на той світ, враже,
Наше дике поле!
[Refrain : REFRAIN]
Les démons meurent, le soleil se lève,
Cette terre donne naissance à des guerriers !
Que la mort contourne les braves !
Marche, champ sauvage (5)!
L’ennemi poussera sans cesse,
Les arrière-grands-pères sortiront de terre !
Et tu seras traîné dans un autre monde, toi l’ennemi,
Par notre champ sauvage !

Verka Serduchka (Andriï Mykhaïlovytch Danylko)- Rasha Goodbye

Andriï Danylko a légèrement modifié les paroles du tube de l’Eurovision 2007 pour qu’il colle mieux à l’air du temps.
Rappelons au passage qu’il chante aussi un petit refrain bien de 2022: Poutine, que tu crèves.

Verka Serduchka – Russia Goodbye (ex Dancing Lasha Tumbai)
Hello everybody, my name is Verka Serduchka
Me English, Nicht versteht
Let’s speak dance
Bonjour tout le monde! Je m’appelle Verka Serduchka!
Moi pas verstehen English
On va parler Dance!
2 x Chorus:
Sieben, Sieben, ai lyu-lyu
Sieben, Sieben, eins, zwei
Sieben, sieben, ai lyu-lyu
Eins, zwei, drei
Sieben, sieben, ai lyu-lyu
Sieben, sieben, eins, zwei
Sieben, sieben, ai lyu-lyu
Eins, zwei, drei
Danzig!
2x Refrain:
Sieben, Sieben, ai lyu-lyu
Sieben, Sieben, eins, zwei
Sieben, sieben, ai lyu-lyu
Eins, zwei, drei
Sieben, sieben, ai lyu-lyu
Sieben, sieben, eins, zwei
Sieben, sieben, ai lyu-lyu
Eins, zwei, drei
Danzig!
Tantsevat horosho
Gde ruki, ruki, ruki
Danzig!
Bien danser
Où son les mains? mains, mains
Danzig!
I want to see: aha…
I want to see: aha…
I want to see: aha…
I want to see: aha…
Danzig!
I want to see – Rasha Goodbye!
I want to see – Rasha Goodbye!
I want to see – Rasha Goodbye!
I want to see
Danzig!
I want to see: aha…
I want to see: aha…
I want to see: aha…
I want to see: aha…
I want to see – Rasha Goodbye!
I want to see – Rasha Goodbye!
I want to see – Rasha Goodbye!
I want to see
Danzig!
Je veux voir: : aha…
Je veux voir: : aha…
Je veux voir: : aha…
Je veux voir: : aha…
Danzig!
Je veux voir: Russia Goodbye!
Je veux voir: Russia Goodbye!
Je veux voir: Russia Goodbye!
Je veux voir
Danzig!
Je veux voir: : aha…
Je veux voir: : aha…
Je veux voir: : aha…
Je veux voir: : aha…
Je veux voir: Russia Goodbye!
Je veux voir: Russia Goodbye!
Je veux voir: Russia Goodbye!
Je veux voir:
Danzig!

Shaman: Je suis russe

Voici donc le tube de l’été que nous attendions tous.
De plus en plus de gens ont une mauvaise image de la Russie et des Russes en général étant donné la surenchère dans les abominations commises au nom de l’état russe et dans ce qui est plus qu’une simple opération spéciale mais vraie une guerre de civilisation. Le ministère des affaires étrangères a fait une vidéo (ci-dessous) pour promouvoir la Russie avec un gros accent russe en anglais et un texte invitant les gens à déménager en Russie pour la beauté des femmes et le faible prix des produits et services. En réalité, la vidéo utilise le visage d’une Ukrainienne qui n’habite pas en Russie et qui n’a aucune sympathie particulière pour ce pays, en essayant de monter que soi-disant les femmes seraient plus belles en Russie. Shaman, alias Iaroslav Dronov, lui ne craint pas de chanter qu’il est russe et que c’est pour ça que le soleil le regarde lui au grand damn du monde entier. La Russian pride en marche.


SHAMAN – Я РУССКИЙ
Я Русский
Я вдыхаю этот воздух
Солнце в небе смотрит на меня
Надо мной летает вольный ветер
Он такой же, как и я
Je suis Russe
Je respire cet air
Le soleil dans le ciel me regarde
Au-dessus de moi, vole le vent libre
Il est tout comme moi
И хочется просто любить и дышать
И мне другого не нужно
Такой, какой есть, и меня не сломать
И всё потому что
Et je veux juste aimer et respirer
Et je n’ai besoin de rien d’autre
Moi comme je suis on ne peut pas me briser
Et tout ça parce que
Я русский, я иду до конца
Я русский, моя кровь от отца
Я русский, и мне повезло
Я русский, всему миру назло
Я русский
Je suis russe, je vais jusqu’au bout
Je suis russe, mon sang vient de mon père
Je suis russe et j’ai de la chance
Je suis russe, pour faire enrager le monde entier
Je suis Russe
В небо улетает эта песня
И зовёт меня с собой
А во мне пылает моё сердце
Освещая путь домой
Cette chanson prend son envol
Et m’appelle avec elle
Et mon Coeur est en feu
Illuminant le chemin de la maison
Где хочется просто любить и дышать
И мне другого не нужно
Такой уж я есть и меня не сломать
И всё потому что
Où tu veux juste aimer et respirer
Et je n’ai pas besoin de rien d’autre
Moi comme je suis on ne peut pas me briser
Et tout ça parce que

 

Я русский, я иду до конца
Я русский, моя кровь от отца
Я русский, и мне повезло
Я русский, всему миру назло
Я русский.
Je suis russe, je vais jusqu’au bout
Je suis russe, mon sang vient de mon père
Je suis russe et j’ai de la chance
Je suis russe, pour faire enrager le monde entier
Je suis Russe

Dimitri Rogozine: les Russes

Dimitri Rogozine a quitté récemment la direction de RosCosmos, l’occasion de rappeler que lui et son épouse sont de célèbres compositeurs de la variété russe. Ecoutons l’ode composée en l’honneur de l’invasion de l’Ukraine.

 

Русские
Мы расстались с приходом рассвета,
Расцепив стальные объятья.
Не забудется станция эта,
Где не братья жили как братья.
Nous nous sommes séparés à l’aube,
Après une embrassade d’acier.
Cette station, on ne l’oubliera pas
Où des non-frères vivaient comme des frères.
На Земле мы вновь не земляне
На Земле мы – француз, немец, русский.
Бой затихнет, на звезды мы глянем
Сквозь прицела просвет ночной узкий.
Sur Terre, nous ne sommes plus des terriens
Sur Terre nous sommes Français, Allemands, Russes.
La bataille s’apaisera, nous regarderons les étoiles
Dans le viseur, la lueur nocturne est étroite.
На Земле для вас мы – изгои
Мы – медведь, засевший в берлоге
Мы не Запад – бесправные гои
У Европы стоим на пороге.
Sur Terre pour vous nous ne sommes que des parias
Nous sommes un ours retranché dans sa tanière
Nous ne sommes pas l’Occident – des goy privés de droits
Nous sommes aux portes de l’Europe.
Русские для вас – вновь угроза
Русские – цели для санкций.
И гремят агитаторов грозы,
Пропаганды зловещие танцы.
Les Russes pour vous sont à nouveau une menace
Les Russes sont la cible de sanctions.
Et tonnent les orages des propagandistes,
Les danses sinistres de la propagande.
Что ж, напомним тогда супостатам
Сталинград и Берлин, и Полтаву,
Севастополь и стойкость Кронштадта,
Где добыли деды русским славу.
Eh bien, rappelons aux adversaires
Stalingrad et Berlin et Poltava,
Sébastopol et la résistance de Cronstadt,
Où nos grands-pères ont reçu la gloire russe.
Вам, ребята, дружить с нами надо
На орбите трудиться, брататься,
Головой стоит думать, не задом:
Не советую с нами бодаться.
Les gars il faut que vous soyez amis avec nous
Travailler en orbite, fraterniser,
Vous devriez penser avec votre tête, pas avec votre dos :
Je ne vous conseille pas de nous affronter.

Garik Soukatchev et les Zombies: Je reste

Si situation politique est depuis longtemps une question qui divise le show business russe, depuis quelque mois la division se fait entre ceux qui partent et ceux qui restent. Entre ceux qui sont poursuivis en Russie pour leur indépendance d’esprit et ceux qui font allégeance.

Pour les 30 ans de la chanson « Je reste », (d’Anatoly Krupny du groupe Black Obelisk) Garik Soukatchev a invité un tas d’artistes qui ont chacun leur motivation propre pour rester, le chanter et se distancer de ceux qui sont partis (comme faut-il le rappeler Andrey Makarevich – Israël, Chulpan Khamatova -Lettonie, Vera Brejneva – Italie, Renata Litvinova et Zemfira -France, Olga Smirnova -Pays-Bas, Ingeborg Dapkunaite – Belgique, Alla Pugacheva & Maxim Galkin – Israël, Nyusha -EAU, Alexander Vasiliev – France).

Le parallèle avec les années 90 et « l’émigration saucisson », où les Russes émigraient pour manger à leur faim en occident plutôt que dans une Russie désorganisée en proie à des privatisation sauvages, a ses limites bien sûr car les motivations des émigrants et la désorganisation de la société diffère largement. La question de la responsabilité collective, de ceux qui ne font pas corps avec le groupe, des « étrangers parmi nous » est également intéressante, mais là encore la concordance des temps entre les années 1990 et 2020 est probablement trompeuse.

Soukatchev a donné une interview à la Pravda du Komsomol pour s’expliquer sur la façon dont il partage les vicissitudes de son pays :

-« Il y a trop d’étrangers parmi nous. »

-Oui, ça a toujours été comme ça. Je répète : je ne cherche pas à condamner qui que ce soit, ni à présenter quelque chose à quelqu’un. Mais si nous parlons de moi personnellement – oui, c’est ça ma réponse. Oui, c’est comme ça – je suis russe. Je n’ai jamais eu l’intention d’aller nulle part ailleurs. Je suis le fils d’un ancien combattant et partisan de la Grande Guerre patriotique. Ma patrie est ma patrie. « Être triste avec toi, ma terre, et faire la fête avec toi » . Je porte exactement la même responsabilité pour tout ce qui se passe dans mon pays. Soit une partie de mon bonheur, soit une partie de ma culpabilité m’incombe personnellement – du fait que je suis une personne russe et que c’est ma patrie. Je suis né avec ça, ils vont me mettre dans un cercueil avec ça. Maintenant, ils ont commencé à écrire: « Soukachev a répondu » – je ne réponds à personne. Je ne fais que m’exprimer.

 

Проект Гарика Сукачева при участии Олега Гаркуши, Андрея Князева, Насти Полевой, Сергея ‘Чиж’ Чигракова, Сергея Шнурова, Владимира Шахрина, Александра Ф. Скляра, Сергея Галанина и других музыкантов.
А мы опять стоим, и в трюме вода,
И ты опять твердишь, что надо бежать,
И ты опять твердишь, что надо туда,
Где не качает, сухо и есть чем дышать.
Но ведь и здесь есть шанс, пускай один из десяти,
Пусть время здесь вперед не мчится — ползет,
И пусть остаться здесь сложней, чем уйти,
Я все же верю, что мне повезет…
Et nous sommes de nouveau debout, et il y a de l’eau dans la cale,
Et tu répètes encore qu’il faut fuir,
Et tu répètes encore qu’il faut y aller,
Là où ça ne pompe pas, c’est sec et il y a de quoi respirer.
Mais même ici, il y a une chance, que ce soit une sur dix,
Que le temps ne se précipite pas ici – il se traine,
Et même si c’est plus difficile de rester ici que de partir,
Je crois toujours que j’aurai de la chance…
И я, я остаюсь,
Там, где мне хочется быть,
И пусть я немного боюсь,
Но я, я остаюсь,
Я остаюсь, чтобы жить!
Et moi, je reste,
Là, où j’ai envie d’être
Même si je risque d’avoir un peu peur
Mais moi, je reste
Je reste pour vivre !
Ты говоришь, что здесь достаточно зла,
И ты спешишь скорей отсюда уйти,
Ты говоришь, что мне неволя мила,
И свято веришь в правду другого пути,
Бежать и плыть, лететь, куда, все равно,
Лишь бы туда, где нет и не было нас,
Ты говоришь, здесь все погибло давно,
И слишком много чужих среди нас…
Tu dis qu’il y a suffisamment de mal ici
Et tu es pressé de sortir d’ici,
Tu dis que je accommode de la servitude,
Et tu crois fermement en la vérité d’un autre chemin,
Courir et nager, voler, là-bas, peu importe
Seulement là où nous ne sommes pas et où nous n’avons pas été,
Tu dis que tout ici est mort il y a longtemps,
Et il y a trop d’étrangers parmi nous…
Но я,
Я остаюсь,
Там, где мне хочется быть,
И пусть я немного боюсь,
Но я, я, я остаюсь,
Я остаюсь, чтобы жить!
Я остаюсь!
Остаюсь!
Mais moi,
Je reste,
Là, où j’ai envie d’être
Même si je risque d’avoir un peu peur
Mais moi, moi, je reste
Je reste pour vivre !
Je reste!
Je reste !
Я здесь привык, хоть здесь я словно в строю,
Я вижу все, хоть здесь и мало огней,
И на ногах, я здесь, так прочно стою,
А чтоб стоять, я должен держаться корней,
Я здесь привык, я здесь не так одинок,
Хоть иногда, но здесь я вижу своих,
Когда начнет звенеть последний звонок,
Я буду здесь, если буду в живых…
Je suis habitué à ici, même si ici j’ai l’air d’être dans le rang,
Je vois tout, même s’il y a peu de lumière ici,
Et sur mes pieds, là, je me tiens debout si fermement
Et pour tenir debout, je dois m’accrocher aux racines,
Je suis habitué à ici, je ne suis pas si seul ici,
Bien que parfois, mais ici je vois les miens,
Quand la dernière cloche commencera à sonner
Je serai là, si je suis encore en vie…
Ведь я,
Я остаюсь,
Там, где мне хочется быть,
И пусть я немного боюсь,
Но я, я остаюсь,
Я остаюсь, чтобы жить!
Я остаюсь!
Я остаюсь!
C’est que moi,
Je reste,
Là, où j’ai envie d’être
Même si je risque d’avoir un peu peur
Mais moi, moi, je reste
Je reste pour vivre !
Je reste!
Je reste !

Andrey Makarevich – Les gens sont des gens comme les autres

Андрей Макаревич – Люди как люди
Берег кончается морем, за морем река
А за рекою – стена, за стеною – голосаЛюди, как люди – живут там века и века
Люди, как люди – не смотрят друг другу в глаза
La côte se termine avec la mer, derrière la mer il y un fleuve,
Et derrière le fleuve, il y a un mur, derrière le mur – des voixLes gens sont comme les autres, ils vivent là depuis des siècles et des siècles
Les gens sont comme les autres, ils ne se regardent pas dans les yeux
Люди, как люди – похожи на прочих людей
Добрые сердцем, да чистые, словно слеза

Так же грустят, веселятся, рожают детей
Но, отчего-то не смотрят друг другу в глаза

Les gens sont comme les autres : ils ressemblent aux autres
Le cœur bon et pur comme une larme

Ils sont pareil : ils sont tristes, ils s’amusent et donnent naissance à des enfants
Mais pour une raison quelconque, ils ne se regardent pas dans les yeux

Всякое раньше бывало, да как небывать?
Были, кто « За » и кто « Против », да нынче все « За »

Так и живут за стеной, а вокруг благодать
Но даже собаки не смотрят друг-другу в глаза

Tout est déjà arrivé, mais comment ça pourrait ne pas arriver ?
Il y avait ceux qui étaient « Pour » et ceux qui étaient « Contre », mais maintenant tout le monde est « Pour »

Alors ils vivent derrière le mur, et tout autour c’est le paradis
Mais même les chiens ne se regardent pas dans les yeux.

Сколько чудес довелось повидать под Луной
Сколько бесценных алмазов упало к ногам

Я обхожу этот рай на Земле сторой
Да по реке, в челноке, да к морским берегам

Combien de miracles a-t-on pu voir sous la lune
Combien de diamants inestimables sont tombés à mes pieds

Je fais le tour de ce paradis sur terre avec un store
Et, tout long du fleuve, sur une barque, et au bord de la mer

Да по реке, в челноке, да к морским берегам

Да по реке, в челноке, да к морским берегам
Да по реке, в челноке, да к морским берегам
Да по реке, в челноке, да к морским берегам
Да по реке, в челноке, да к морским берегам
Да по реке, в челноке, да к морским берегам
Да по реке, в челноке, да к морским берегам

Et, tout long du fleuve, sur une barque, et au bord de la mer

x7

MARRY ME, BELLAMY – Poutine Kh….

Aujourd’hui dirigeons nous ver la Lettonie et écoutons cette nouvelle chanson de Marry Me, Bellamy.

MARRY ME, BELLAMY – ПУТИН Х****
короче без лишних прелюдий перейдем сразу к делу
Владимир Путин Молодец … лидер и борец,
но только Лидер по сосание хуёв
спец-операция это деградация, нахуй Прогресс
ведь лучше регресс! старый маразматик
Кровавый Диктатор тебе пара в котёл
Вор и узурпатор! ты любишь власть, но не любишь народ
Пора тебе надо давать хуй в рот
кто? Путин хуйло !
кто? Путин хуйло !
кто? Путин хуйло !
все ждем похороны его
кто? Путин хуйло !
кто? Путин хуйло !
кто? Путин хуйло !
все ждем похороны его
Bref, sans plus tarder, allons droit au but
Vladimir Poutine bravo, c’est un leader et un combatant,
Mais c’est seulement le Leader des bites sucées
L’opération spéciale est une dégradation, putain de progrès
La régression ça serait mieux ça, vieux marasmatique!
Dictateur sanguinaire, il est temps qu’t’ailles à la chaudière
Voleur et usurpateur, tu aimes le pouvoir mais pas les gens,
Il est temps que tu prennes une bite dans la bouche,
Qui? Poutine Khuilo!
Qui? Poutine Khuilo!
Qui? Poutine Khuilo!
Tout le monde attend son enterrement!
Qui? Poutine Khuilo!
Qui? Poutine Khuilo!
Qui? Poutine Khuilo!
Tout le monde attend son enterrement!
а теперь загладим на недалекое будущее
и Кремль горит и Все кто в нём сидит и
B каждый грязный орк ВСУ убит
У Ленин сосед рядом Путин спит
его все ненавидят и он всем нам забыт
Tout le monde attend son enterrement!
Maintenant jetons un coup œil à un futur proche,
Le Kremelin et tous ceux qui y sont brûlent
Et chaque orque est tué par l’armée Ukrainienne
Le voisin de Lénine c’est poutine qui dort
Tous le détestent et il est oublié
кто? Путин хуйло !
кто? Путин хуйло !
кто? Путин хуйло !
все ждем похороны его
кто? Путин хуйло !
кто? Путин хуйло !
кто? Путин хуйло !
Qui? Poutine Khuilo!
Qui? Poutine Khuilo!
Qui? Poutine Khuilo!
Tout le monde attend son enterrement!
Qui? Poutine Khuilo!
Qui? Poutine Khuilo!
Qui? Poutine Khuilo!
Tout le monde attend son enterrement!

La fête des partisans et des maquisards

Le 29 Juin en Russie, c’était la fête des partisans et des maquisards. Avec la bande à Malzev, il est certain qu’on n’est pas au même niveau que Maurice Druon, c’est vrai, mais c’est une chanson du partisan de notre époque, qui au fond n’est pas moins terrible que la seconde guerre mondiale.

Песня « День партизан и подпольщиков »
Сегодня ночью раскрасим стены:
«Пора тиранам подыхать»!
Мы террористы, мы партизаны,
наш номер в списке – 35!
Peignons sur les murs ce soir:
« Il est temps que les tyrans crèvent » !
Nous sommes des terroristes, nous sommes des partisans
Notre numéro sur la liste est le 35 !
Мозги промыли, несут повестки,
Зовут соседей убивать:
одним коктейлем и силой мысли
мы подожжем военкомат.
Ils ont fait du lavage de cerveaux, ils ont porté des convocations,
Ils appellent les voisins à tuer :
Avec un cocktail et le pouvoir de la pensée
Nous mettrons le feu au bureau de recrutement militaire.
Стекло разбито, где «Z» лепили,
а у машины нет колес.
Сожгли заправки, взорвали трубы,
дрон НПЗ недавно снес.
Le verre est brisé là où il y avait un « Z » collé,
La voiture n’a plus de roues.
Ils ont incendié des stations-service, fait sauter des conduites,
Un drone a récemment détruit une raffinerie.
Боеприпасы мы повреждаем,
Дрова китаец не довез.
В вагоне танки, или снаряды –
мы пустим поезд под откос.
On sabote les munitions,
Le Chinois n’a pas apporté de bois de chauffage.
Dans wagons il y a des tanks ou des obus –
On va faire dérailler le train.
Свою победу, мы приближаем,
И страшно в бункере хуйлу!
Весь мир увидит, как очень скоро
сидит наш путлер на колу!
On se rapproche de notre victoire
Et dans son bunker, Khuilo a peur !
Le monde entier verra très bientôt
Notre Putler empalé !