En Russie

Liens commerciaux

Olga Khoutrianetz: Vitya Ciao!

Alors que les élections Ukrainiennes vont bientôt désigner qui sera le prochain président, écoutons une chanson sur le précédent président qui rappelons le c’est sauvé du pays en laissant tout en plan dans ses résidences de luxe, y compris des pains en or.

Ольга Хуторянець – Вітя, Чао (Version 2.0)
Прощай, гаранте, Не повертайся!
А Вітя чао, Вітя чао,
Вітя чао-чао-чао! І
Межигір’я, і Сухолуччя
Музеєм стане завтра все.
Жорстокий беркут,
Суди продажні…
А Вітя чао, Вітя чао,
Вітя чао-чао-чао!
Adieu, Garant, ne reviens pas!
Et Victor Ciao, thé Victor,
Vitia Ciao Ciao Ciao!
Et Mezhyhirya et Sukholuchye,
tout deviendra un musée demain.
Les violents Berkouts,
les tribunaux corrompus …
Et Vitia, Ciao, Vitia, Ciao!
Vitia, Ciao, Ciao, Ciao!
Ні прокурори, ні Вовка Путін,
Не захистять вони тебе!
Вставай Країно!
Прокиньтесь люди!
А Вітя чао, Вітя чао,
Вітя чао-чао-чао!
Ni les procureurs, ni Vova Poutine,
ne vont te protéger protéger!
Lève-toi pays! Réveillez-vous les gens!
Et Vitia Ciao, Vitia Ciao, Vitia Ciao Ciao Ciao!
Всім на Майдани виходить треба
Проти свавілля влади стать.
Нам буде важко, Ми всі це знаєм.
А батя чао, батя чао,
Батя чао-чао-чао!
Tout le monde doit sortir sur le Maïdan
Contre le pouvoir arbitraire.
Ça va être difficile, nous le savons tous.
Et papa Ciao, Papa ciao, papa Ciao Ciao Ciao!
Та за свободу рідного краю
Боротись будем до кінця!
Et pour la liberté de notre pays natal,
Nous devrions nous battre jusqu’à la fin!

Egor Letov: Il y a un petit idiot qui marche

La police a arrêté lors d’une manifestation pour un internet libre des personnes portant des ballons de baudruche pour vol avec un dispositif volant sans pilote. Ce qui fait immédiatement penser à ce classique de Grajdanskaïa Oborona: Khodit douratchok…

Егор Летов « Ходит дурачок… »
Ходит дурачок по лесу
Ищет дурачок глупее себя (х2)
Il y a un petit idiot se promène dans les bois
Ce petit idiot cherche plus bête que lui-même (x2)
Идет Смерть по улице, несет блины на блюдце
Кому вынется — тому сбудется
Тронет за плечо, поцелует горячо
Полетят копейки из-за пазухи долой
La mort marche dans la rue, portant des crêpes sur une soucoupe
Se qui en sortira –  se réalisera
Il touche l’épaule, au baiser chaleureux
Les kopeks voleront à cause du dolo sinus
Ходит дурачок по лесу
Ищет дурачок глупее себя (х2)
Il y a un petit idiot se promène dans les bois
Ce petit idiot cherche plus bête que lui-même (x2)
Зубчатые колеса завертелись в башке
В промокшей башке под бронебойным дождем
Закипела ртуть, замахнулся кулак –
Да только если крест на грудь, то на последний глаз-пятак
Des engrenages se sont mis à tourner dans ma tête
Dans ma tête trempée par la pluie battante
Le mercure a bouilli, le poing s’est levé –
Et seulement si la croix est sur la poitrine, alors le dernier petit œil comme une pièce de cinq kopek
Ходит дурачок по лесу
Ищет дурачок глупее себя (х2)
Il y a un petit idiot se promène dans les bois
Ce petit idiot cherche plus bête que lui-même (x2)
Моя мертвая мамка вчера ко мне пришла
Все грозила кулаком, называла дураком
Предрассветный комар опустился в мой пожар
И захлебнулся кровью из моего виска
Ma mère morte est venue me voir hier
Elle a menacé tout le monde du poing, m’a traité d’imbécile
Le moustique d’avant l’aube à plongé dans mon feu
Et s’est étouffé avec le sang de ma tempe
Ходит дурачок по миру
Ищет дурачок глупее себя (х2)
Il y a un petit idiot se promène dans les bois
Ce petit idiot cherche plus bête que lui-même (x2)
А сегодня я воздушных шариков купил
Полечу на них над расчудесной страной
Буду пух глотать, буду в землю нырять
И на все вопросы отвечать: «ВСЕГДА ЖИВОЙ!»
Et aujourd’hui j’ai acheté des ballons
Je survolerai ce pays merveilleux
Je vais avaler des du pollen, je vais plonger dans la terre
Et à toutes les questions je répondrai: « TOUJOURS VIVANT! »
Ходит дурачок по небу
Ищет дурачок глупее себя (х2)
Il y a un petit idiot se promène dans le ciel
Ce petit idiot cherche plus bête que lui-même (x2)
Светило солнышко и ночью и днем
Не бывает атеистов в окопах под огнем
Добежит слепой, победит ничтожный
Такое вам и не снилось.
Le soleil brillait jour et nuit
Il n’y a pas d’athées dans les tranchées sous le feu
L’aveugle court, le futile gagne
De ça vous n’en avez jamais rêvé.
Ходит дурачок по лесу
Ищет дурачок глупее себя (х2)
Il y a un petit idiot se promène dans les bois
Ce petit idiot cherche plus bête que lui-même (x2)

Alexander Kharchikov – Pour nous Staline est un père

Александр Харчиков – Нам Сталин-отец
Средь мора и глада, мороза и тьмы
Останки когда-то великой страны.
Эй, кто там живой? Гневом сердце согрей,
Напрасные слёзы не лей!
Au milieu de la peste et la famine, le gel et les ténèbres
Les vestiges d’un pays qui fut grand autrefois.
Hey, qui est vivant là-bas? Le cœur se réchauffe de colère,
Les larmes ne coulent pas en vain!
Припев:

Нам Сталин – отец, нам Родина – Мать,
Сестра и подруга – Советская Власть,
В заступниках – Сергий, в сподвижницах – Русь,
Соратник – Советский Союз!

Pour nous Staline, c’est notre père, la patrie, notre mère
La Sœur et petite amie : pouvoir soviétique,
Le protecteur: Serge de Radonège, les compagnons d’arme : La Ruthénie,
Le compagnon de lutte: l’Union soviétique!
Здесь наша земля, наш истерзанный Рим.
Бандиты и гунны глумятся над ним,
Да будет непринявшим рабства в пример;
Наш сталинский эСэСэСэР!
Ici c’est notre terre, notre Rome ravagée.
Les bandits et les Huns se moquent de lui,
Mais l’esclavage ne sera pas pris comme exemple;
Notre URSS stalinienne!
Тот истинно русский на Русской Земле,
Кто быть за неё сам себе повелел,
России вовеки достоин лишь тот,
Кто в бой за Россию идёт!
Celui qui est vraiment russe en terre russe,
Qui s’ordonne d’exister pour elle,
La Russie n’est digne à jamais que de celui
Qui va se battre pour la Russie!
Был русским Сусанин, был русским царь Пётр.
И мы – не изгои, мы – Русский Народ.
Взрастим же по-сталински твёрдых вождей
Во имя победы своей!
Припев.
Sousanine était russe et le tsar Pierre Ier aussi.
Et nous ne sommes pas des parias, nous sommes des Russes.
Nous élevons de solides leaders staliniens
Au nom de notre victoire!
Refrain
И знайте, друзья, что торжественно – прост,
За Русский Народ поднимает свой тост
Учитель и вождь, государь и мудрец
Наш, русский, грузин и отец!
Et sachez, amis, que solennellement – est simple,
Pour le peuple russe on porte son toast
Enseignant et chef, souverain et sage
Notre père, russe et géorgien!
Нам Сталин – отец, нам Родина – Мать,
Сестра и подруга – Советская Власть,
В заступниках – Сергий, в сподвижницах – Русь,
Соратник – Советский Союз!
Pour nous Staline, c’est notre père, la patrie, notre mère
La Sœur et petite amie : pouvoir soviétique,
Le protecteur: Serge de Radonège, les compagnons d’arme : La Ruthénie,
Le compagnon de lutte: l’Union soviétique!
Нам Сталин – отец, нам Родина – Мать,
Сестра и подруга – Советская Власть,
В заступниках – Сергий, в сподвижницах – Русь,
Соратник – Советский Союз!
Pour nous Staline, c’est notre père, la patrie, notre mère
La Sœur et petite amie : pouvoir soviétique,
Le protecteur: Serge de Radonège, les compagnons d’arme : La Ruthénie,
Le compagnon de lutte: l’Union soviétique!
Декабрь 1998 год Décembre 1998

 

PUTON VERBENERO – PUPI POISSON

Pour une fois une chanson salace qui n’a rien à voir avec la Russie mais que curieusement les Russes écoutent.

PUTON VERBENERO – PUPI POISSON
Señoras y señores
Pa’ mayores de 18 años
¡Flamenco Travesti!
Mesdames et messieurs
C’est pour ceux qui ont plus de 18 ans
Travestite flamenco!
Los perros comen las sobras,
las personas cocido
y tú vas a comerme lo que tengo aquí escondido.
Lo que… lo que tengo aquí escondido,
que es un… que es un bosque muy frondoso,
los pelos de mi chumino.
Putón, putón,
putón, putón verbenero, putón,
putón, putón verbenero, putón,
putón, putón verbenero.
Putón, putón,
putón, putón verbenero, putón,
putón, putón verbenero, putón,
putón, putón verbenero.
Les chiens finissent les restes
Les gens, le ragoût
Et toi tu vas manger ce que j’ai caché là
Ce que… j’ai caché là
Ce qui est… ce qui est une forêt très dense,
Les poils de ma chatte
Salope, salope,
Salope, salope de festival, salope
Salope, salope de festival, salope
Salope, salope de festival,
Salope, salope,
Salope, salope de festival, salope
Salope, salope de festival, salope
Salope, salope de festival
Yo chupo los caracoles,
yo chupo las Oreo
y yo te chupo la polla,
aunque tú seas muy feo.
Y como tú eres tan feo
ven y… ven y chupame el culo
y un tu… y en tu cara yo me peo
Rapa pa!
Je suce les escargots,
Je suce l’Oreo
Et je suce ta bite
Même si t’es moche
Et parce que tu es si moche
Viens…viens et lèche moi le cul
Et tu… et sur ta tête je pète
Rapa pa!
Putón, putón,
putón, putón verbenero, putón,
putón, putón verbenero, putón,
putón, putón verbenero.
Putón, putón,
putón, putón verbenero, putón,
putón, putón verbenero, putón,
putón, putón verbenero.
Salope, salope,
Salope, salope de festival, salope
Salope, salope de festival, salope
Salope, salope de festival,
Salope, salope,
Salope, salope de festival, salope
Salope, salope de festival, salope
Salope, salope de festival
Por el mar corren las liebres,
por el monte las sardinas,
y tú te corre’ en mi cara
porque al verme se te empina
y tú… y tú te corre’ en mi cara
¡por qué!… porque al verme se te empina
Da igual… da igual si es gorda o fina
Mejor los dos!
Dans la mer vient un lièvre
Sur la colline des sardines
Et tu viens sur mon visage
Parce que me voyant, tu bandes
Et toi… tu me viens sur le visage
Pourquoi!… Parce que me voyant, tu bandes
Ça ne fait rien… ça ne fait rien si c’est fin ou épais
Les deux c’est mieux!
Putón, putón,
putón, putón verbenero, putón,
putón, putón verbenero, putón,
putón, putón verbenero.Putón, putón,
putón, putón verbenero, putón,
putón, putón verbenero, putón,
putón, putón verbenero.
Salope, salope,
Salope, salope de festival, salope
Salope, salope de festival, salope
Salope, salope de festival,
Salope, salope,
Salope, salope de festival, salope
Salope, salope de festival, salope
Salope, salope de festival
Los pájaros cantan,
los tambores suenan,
debajo del vestío
Mi coño retumba, retumba… Ay!…
Putón, putón,
putón, putón verbenero, putón,
putón, putón verbenero, putón,
putón, putón verbenero.
Putón, putón,
putón, putón verbenero, putón,
putón, putón verbenero, putón,
putón, putón verbenero.
Les oiseaux chantent,
Les tambours résonnent,
Sous ma jupe
Ma chatte résonne… Ah!…
Salope, salope,
Salope, salope de festival, salope
Salope, salope de festival, salope
Salope, salope de festival,
Salope, salope,
Salope, salope de festival, salope
Salope, salope de festival, salope
Salope, salope de festival

Chanson : qui putain est Poutine?

Cette reprise du fameux tube de Smokie, Living next door to Alice, date de 2014, l’année des Jeux Olympiques d’hiver qui fut le moment où l’usage politique de l’homosexualité en Russie publiquement était dénoncé.

Anti Putin song: Putin, Putin, Who the f*ck is Putin? – 20-1-2014

I don’t know why she’s leaving,
or where she’s gonna go
I guess she has her reasons
But I just don’t want to know
’cause for twenty-four years
I have been living next door to Putin, Putin!
Who the fuck is Putin?

Je ne sais pas pourquoi elle part,
Ni où elle va aller
Je suppose qu’elle a ses raisons
Mais je ne veux tout simplement pas savoir
Parce que depuis vingt-quatre ans
Je vis à côté de Poutine, Poutine!
Putain c’est qui Poutine?

Martina Tien: Italienne chantant sur Poutine

Voici une douce chanson de Noël en anglais dédiée au président Poutine. Rappelons que dans l’histoire humaine nous n’avons jamais été aussi près d’une apocalypse nucléaire.

Итальянка в песне попросила Путина обнять ее и всех разбомбить Политика, В мире МК
Flares shining bright above you
Night alarms seem to whisper « I love you »
Birds dying in the sycamore tree
Dream a little dream Putin
Say « nighty-night » and kiss me
Just hold me tight and tell me you’ll bomb it
While I’am alone, blue as can be
Dream a little dream of Mig
Des fusées éclairantes brillent au-dessus de vous
Les alarmes de nuit semblent murmurer « je t’aime »
Les oiseaux sont en train de mourir dans le sycomore
Rêve, fais un petit rêve, Poutine
Dis « bonne nuit » et embrasse-moi
Tiens-moi bien et dis-moi que tu vas bombarder
Alors que je suis seule, déprimées comme on peut l’être
Je rêve, un petit rêve de Mig
Stars fading but I linger on, dear
Still craving your missiles
I’m longing to linger till dawn, dear
I’m just saying nukes
Sweet dreams till sunbeams find you
Sweet dreams that leave all enemies far behind you
But in your dreams, whatever they be
Make a little war for me
Les étoiles palissent mais je m’attarde, mon chéri
J’ai toujours envie de vos missiles
J’ai envie de m’attarder jusqu’à l’aube, mon chéri
Je dis seulement des armes nucléaires
Faites de beaux rêves jusqu’à ce que les rayons du soleil vous trouvent
Faites de beaux rêves qui laissent tous les ennemis loin derrière vous
Mais dans vos rêves, quels qu’ils soient
Faites une petite guerre pour moi
Star fading but I linger on, dear
Still craving your missiles
I’m longing to linger till dawn, dear
I’m just saying nukes
Sweet dreams till sunbeams find you
Sweet dreams that leave all enemies far behind you
But in your dreams, whatever they be,
Make a little war for me
Les étoiles palissent mais je m’attarde, mon chéri
J’ai toujours envie de vos missiles
J’ai envie de m’attarder jusqu’à l’aube, mon chéri
Je dis seulement des armes nucléaires
Faites de beaux rêves jusqu’à ce que les rayons du soleil vous trouvent
Faites de beaux rêves qui laissent tous les ennemis loin derrière vous
Mais dans vos rêves, quels qu’ils soient
Faites une petite guerre pour moi
Let’s destroy another city
Only you can crush the ISIS
Putin
For me
Dear Vladimir I love please make a little war for me
Just a little, little nuke
Save me, save us, save all the world
Merry Christmas to all of you
Détruisons une autre ville
Il n’y a que vous qui puissiez écraser Daech
Poutine
Pour moi
Cher Vladimir que j’aime s’il vous plaît faire une petite guerre pour moi
Juste un petit peu, une petite bombe atomique
Sauvez-moi, sauvez-nous, sauvez le monde entier
Joyeux Noël à vous tous

Sochi Boys – Put It In Putin

Voici une chanson qui date des jeux olympiques de 2014 et qui joue allègrement sur la sonorité du nom Poutine en anglais et sur la question de l’homosexualité tant instrumentalisée par le monde politique russe au début des années 2010.

Sochi Boys – Put It In Putin
Put it in x3
Why don’t you put it in?
Put it in x3
Why don’t you put it in?
Put it in Putin x3
Why don’t you put it in? Putin
Insère-le x3
Pourquoi ne le mets-tu pas dedans?
Insère-le x3
Pourquoi ne le mets-tu pas dedans?
Mets-lui à Poutine x3
Pourquoi ne le mets-tu pas dedans? Poutine
This is a communist fist
And i know someone who is going to be pissed
He is going to shout and twist
And forget all the Ladies that he kissed
Oh oh the move and the happy shooting
Fram that, Fram suzin
Tap top the root it
I am puting in put it in put it in
C’est un poing communiste
Et je connais quelqu’un qui va être énervé
Il va crier et se tordre
Et oublier tous les dames qu’il a embrassés
Oh oh le mouvement et le tir heureux
Bouge la, bouge
Appuie sur la racine
Je le mets dedans, je le mets dedans,  je le mets dedans
Put it in put it in put it in x3
I am gonna danse, but i am not on the list
I am going to the church but I am not evengelist
I love to love someone who love the same no ankle on my breast
Le mettre dedans, le mettre dedans, le mettre dedans x3
Je vais danser, mais je ne suis pas sur la liste
Je vais à l’église mais je ne suis même pas Evangéliste
J’aime aimer quelqu’un qui n’aime le même pas de cheville sur ma poitrine
Oh oh the move and the happy shooting
Frame that, Frame suzin
Tap top the root it
I am puting in put it in put it in
Oh oh le mouvement et le tir heureux
Bouge la, bouge
Appuyez sur la racine
Je le mets dedans, je le mets dedans,  je le mets dedans
Say what, say word, open your mind open your butt x3
I am gonna to make you sing when I will strech that olympic ring
I am puting it in Putin! x3
Dis quoi un mot, ouvre ton esprit ouvre tes fesses x3
Je vais te faire chanter quand j’étirerai cet anneau olympique
Je la lui mets dedans à Poutine! x3

Vassia Oblomov: sa chanson de m…

L’hiver est une saison formidable tout de même! Jusqu’au dégel c’est plutôt beau.

Вася Обломов – « Своя кАлея »
Зима наступила по плану
Замерзло говно во дворе
Гарант с голубого экрану
Здоровья желал стране
L’hiver est arrivé comme prévu
La merde a gelé dans la cour
Le garant depuis son écran bleu
A souhaité une bonne santé au pays
Но счастье не в слове гаранта,
А в детской улыбке живо!
Под домом на месте гидранта
Замерзло говно, что текло
Mais le bonheur n’est pas dans le discours du garant,
Mais dans le sourire d’un enfant vivant!
Devant la maison à la place de la bouche d’incendie
La merde a gelé, qui coulait
Пусть Наши военные в Сирии
Мир восстановят сполна!
А у детей в Чигири
Горочка есть из говна!
Laissons nos militaires en Syrie
Le monde se remet en entier!
Et chez les enfants à Chigiri
Il y a une colline de merde!
О чудо — говняная горка!
Радость для всей детворы!
Фекальным трамплином с пригорком
Здесь счастье пришло во дворы
Oh quel miracle -une colline de merde!
La joie pour tous les enfants!
Un tremplin fécal avec une butte
Ici le bonheur est arrivé dans la cour
Пускай Трамп наделал нам гадостей,
Но не смотря на пургу
Здесь дети, визжа от радости,
Катаются вниз по говну
Laissons Trump nous faire des crasses,
Mais malgré la tempête de neige
Voici les enfants, qui glapissent de joie,
Il font de la luge sur la merde
А что? Говно же замерзло!
И запаха, вроде бы, нет
На воздухе дети морозном
Гуляют, забыв интернет!
Mais quoi? La merde est gelée!
Et l’odeur, il semble qu’il n’y en ait pas
Les enfants sont au grand air dans le froid,
Ils sortent, ils ont oublié Internet!
Да, горка говна нетипична,
Продержится лишь до весны,
Зато после горки отлично
Здесь будут расти цветы!
Oui, la merde est un peu atypique,
Elle tiendra seulement jusqu’au printemps,
Mais ceci dit, après la colline ce sera parfait
Les fleurs vont pousser ici!

Heather Anne Campbell: Poutine est le président numéro 1

PUTIN IS NUMBER ONE GREATEST PRESIDENT SONG
One man has the strength of one hundred bear
His sweat is a Pilsner beer
When you cut him, out fly a swarm of bees
President Vladamir
Un homme a la force de cent ours
Sa sueur est une bière Pilsner
Lorsque vous le coupez, en sort un essaim d’abeilles
Le président Vladamir
He hate gay, like he is secretly gay
He don’t give shits of Ukraine
He throw you in jail if girl sing in a mask
And he definitely is not gay
Il déteste les gays, comme s’il était secrètement gai
Il en a rien à chier de l’Ukraine
Il te jette en prison si  t’es une fille qui chante avec un masque
Et il n’est certainement pas gay
Putin take off shirt to show octo-pec chest
Lay women like he lay oil pipe
He take shits and then pull up his pants
Because Putin have no care for wipe
Poutine enlève sa chemise pour montrer ses pectoraux
Il couche les femmes comme il pose des pipelines
Il chie puis remonte ensuite son pantalon
Parce que Poutine s’en fiche de s’essuyer
Ride a horse Balance pen
Look bored Eat a bird
Jump in ocean
And then make baby cry
Touch fire Go to doctor
Doctor say
Don’t touch fire
But you Putin
So now doctor go to jail
Monte à cheval, Soupèse un stylo
A l’air ennuyé, Mange un oiseau
Sauter dans l’océan
Et puis fait pleurer bébé
Touche le feu, Va chez le médecin
Le docteur dit
Ne touche pas le feu
Mais toi t’es Poutine
Alors maintenant, le docteur va en prison
Set back clock on human rights
Take Crimea and no say thank
You had olympics in half-finish hotel
Surprise, you been Vladapranked
Retarde les droits de l’homme
Prends la Crimée et dit pas merci
T’a eu des jeux olympiques dans un hôtel à moitié fini
Surprise, tu as été vladapiégé
Putin bench press a man doing curls
Edward Snowden: no fucks can give
Fall asleep during UN debate
Because
For 200 year, Putin live
Poutine est un homme qui fait  de la muscu
Edward Snowden: il sera pas donné
Endors-toi pendant un débat de l’ONU
Parce que
Depuis 200 ans, Poutine vit
Speak to dog, with his mind
Go to sleep on his foe
President VLADAMIR
Parle au chien, avec son esprit
Va dormir sur son ennemi
Président VLADAMIR

A.Viktorov – Dans un sous-marin

Samedi 23 février. Pourtant la chanson d’origine était une parodie de la propagande soviétique au second degré. Elle est maintenant devenue un grand classique soviétique, une sorte de musique sacrée que l’on chante dans la cathédrale.

Comme quoi avec le temps la plus corrosive des critiques underground peut devenir d’un conformisme à tout épreuve… jusqu’à ce qu’au jour, où, peut être, le ridicule de la performance deviendra éclatant.  Et l’on criera que le roi est nu!

А.Викторов – На подводной лодочке
На подводной лодочке с атомным моторчиком
Да с десятком бомбочек под сотню мегатонн
Пересек Атлантику и зову наводчика:
«Наводи, говорю,- Петров, на город Вашингтон!»
Dans un sous-marin à propultion atomique
Et avec une douzaine de bombes d’au moins cent mégatonnes
L’Atlantique traversé, j’appelle le pointeur:
«Pointe-la, dis-je – Petrov, sur la ville de Washington!»
Тру-ля-ля, тру-ля-ля,
Все могу за три рубля!
Здравствуй, новая земля
Неприятеля!
Trou-lia lia, Trou-lia lia,
Je peux tout faire pour trois roubles!
Bonjour, nouvelle terre
De l’ennemi!
И на самолетике сверху друг мой Вовочка
Не с пустыми люками в гости прилетел,
На подводной лодочке да с атомным моторчиком
Экипаж веселую песенку запел.
Et dans un petit avion, mon ami Vovochka
Est venu rendre visite avec des écoutilles loin d’être vides
Dans un sous-marin à propulsion atomique
L’équipage entonnait une chanson joyeuse.
Тру-ля-ля, тру-ля-ля,
Можем все за три рубля!
Ты гори, гори земля
Неприятеля!
Trou-lia lia, Trou-lia lia,
Je peux tout faire pour trois roubles!
Brûle en deux la terre
De l’ennemi!
Сладко дремлют в Норфолке огоньки по берегу,
Спят усталые игрушки, негры тихо спят,
Ты прости, Америка, хорошая Америка,
Но пять сотен лет назад тебя открыли зря.
A Norfolk, les lumières dorment tranquillement sur le rivage,
Les jouets fatigués dorment, les negres dorment tranquillement,
Excuse-moi, Amérique, bonne Amérique,
Mais il y a cinq cents ans, on t’a découvert pour rien.
Тру-ля-ля, тру-ля-ля,
Все могу за три рубля!
Пополам гори земля
Неприятеля!
Trou-lia lia, Trou-lia lia,
Je peux tout faire pour trois roubles!
Brûle en deux la terre
De l’ennemi!